L’EMA Aix, née de la fusion entre l’Arabesque, l’AAEMO et l’Orient Aixpresse, recrute pour la rentrée !

Les trois associations axées sur le monde arabe et musulman ont décidé cette année de fusionner en un nouveau bureau, l’EMA Aix. Cette nouvelle association sera membre du REMA (Réseau des Étudiants pour le Monde Arabe). Et la nouvelle association recherche des membres pour la rentrée 2020.

L’Arabesque est l’association qui promeut la culture arabe et musulmane au sein de l’IEP. Sa présidente, Anya, nous explique : « L’Arabesque a eu pour principale action les trois dernière années l’organisation d’un colloque composé de tables rondes, de conférences, d’expositions artistiques, etc. L’idée est de proposer chaque année un thème (cette année le thème devait être celui de « L’avenir et du vivre ensemble au Maghreb ») et de structurer l’événement autour de plusieurs activités avec des intervenants spécialistes et venant des pays concernés. »

2e édition du colloque de L’Arabesque « Les Oubliés des conflits politiques du monde arabe et musulman »
14 avril 2018, Sciences Po Aix

L’Orient Aixpresse est un média spécialisé sur le Moyen-Orient dont l’objectif est d’en présenter les enjeux « par le biais d’articles, d’interviews et de conférences (il y en avaient deux de prévues cette année : une par Hugo Micheron sur le djihadisme et une par Armin Arefi sur l’Iran).  » détaille Valentine, la présidente.  » On veut donc mettre en lumière les enjeux positifs d’une zone géographique qui est au coeur de l’actualité. »

Enfin, l’AAEMO, ou Association Aixoise d’Etudes du Moyen-Orient « se consacre à l’organisation de conférences, de débats, tables rondes… sur des thématiques contemporaines liées au Moyen-Orient, et ce sous différents prismes : historique, sécuritaire, géopolitique, ethnique, religieux, anthropologique, économique et social. » nous explique Gennaro.

« Le Moyen-Orient est une région cruciale du monde contemporain, et pourtant sujette à de nombreux clichés, préjugés, voire parfois méconnue. Nous voulons combattre des préjugés, et accroître les connaissances du plus grand nombre sur la région », ajoute-t-il.

« Dans un monde chaotique, où en est le monde arabe ? » avec Hubert Védrine ; sur la photo Etienne De Gail, Yoann Coquio

Ainsi, ces trois associations ont décidé de fusionner en une seule. Cela permet en effet de disposer d’un budget plus élevé pour organiser des évènements d’ampleur de façon coordonnée. C’est aussi l’occasion d’entrer dans le REMA, Réseau des Etudiants pour le Monde Arabe, ce qui octroie « des avantages considérables pour les membres des associations et surtout de disposer d’un carnet de contacts considérable ! » souligne Anya.

Si Gennaro nous confie que la fusion est née d’une demande de l’administration, il affirme aussi que la coordination peut permettre une synergie associative considérable autour d’un projet commun. « En termes budgétaire, de visibilité et d’efficacité cette fusion est la bienvenue pour la nouvelle association qui occupera tout le spectre moyen-orientale » s’enthousiasme Gennaro.

Logo de l’Orient Aixpresse, média tourné vers le Moyen-Orient

Ainsi, la nouvelle association sera divisée en trois pôles qui reprennent les secteurs d’activité des anciennes associations : culture, diplomatie et média. Les trois bureaux sont à la recherche de nouvelles recrues pour la rentrée de septembre.

Six postes sont à pourvoir : un(e) président(e), un(e) vice-président(e), un(e) trésorière et un responsable pour chaque pôle. Mais les trois président insistent : ces postes servent surtout sur le papier. Dans la réalité, l’objectif est que les responsabilités soient partagées entre les membres et qu’une réelle coopération se mette en place, ce qui est déjà le cas dans les bureaux actuels.

Ainsi, les trois associations sont à la recherche de « personnes motivées qui ont une passion ou un intérêt quelconque pour le monde arabe et musulman,des personnes qui ont envie de participer au développement de la connaissance sur cette région, qui ont envie de défaire des stéréotypes et qui aiment le dialogue, le partage et la diversité « . Si les profils CEMAC sont fortement encouragés à postuler, les présidents insistent sur le fait qu’il n’est pas nécessaire de faire de l’arabe pour faire partie de la nouvelle association. D’autant plus que l’EMA Aix devrait être en relation avec les profs du CEMAC « qui apporteront leur aide et leur soutien ! » affirme Anya.

Alors, tentés par l’aventure ? N’hésitez pas à contacter une des trois asso sur les réseaux sociaux 😉

Clara Grouzis

Une réflexion sur “L’EMA Aix, née de la fusion entre l’Arabesque, l’AAEMO et l’Orient Aixpresse, recrute pour la rentrée !

  1. Pingback: Intéressé.e par le reste du monde ? Rejoins ces assos ! | Saport'actu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s