De Sciences Po aux municipales : entretien avec deux étudiants qui ont fait le choix de l’engagement !

A l’approche des élections municipales, Melissa est allée à la rencontre de deux étudiants qui se sont engagés chacun à leur manière dans la course à la mairie d’Aix-Provence. Valentin Aubert fait partie de la liste de Mohammed Laqhila, actuel député de la 11ème circonscription des Bouches du Rhône. Julien Vittoz quant à lui, fait partie de l’équipe de campagne du candidat Dominique Sassoon.

Pourquoi t’es-tu engagé dans la compagne électorale? Était-ce quelque chose que tu avais envie de faire depuis longtemps ?

Valentin Aubert (VA) : Je m’intéresse depuis longtemps à la politique à cause de mon entourage et de mon rôle d’électeur. Il y a eu un basculement vers la volonté de devenir un acteur politique au moment de mon arrivée à Science Po. Ce n’est pas vraiment grâce à Sciences Po que je me suis engagé mais plutôt grâce aux rencontres que j’ai pu faire depuis mon arrivée à Aix. Mon engagement a commencé avec les associations de l’IEP : j’ai refondé avec des amis « Liberté d’Aixpression » (avant appelé « le cercle politique aixois ») et j’ai fondé la section aixoise du « Parlement des étudiants ». C’est surtout grâce aux rencontres faites en dehors de Sciences Po, notamment grâce à l’organisation des débats proposés lors des élections européennes, au système de parrainage avec des diplômés de l’IEP et de par mon stage auprès d’un vice-président de région Auvergne-Rhône-Alpes que j’ai pu découvrir les backstages de la vie politique et qu’on m’a fait des propositions pour faire partie de la campagne municipale. C’est donc au fil de ces rencontres que des colistiers de Mohammed Laqhila m’ont contacté et m’ont proposé de faire partie de la liste. Ce qui m’a vraiment convaincu de m’engager est le projet proposé par le candidat et les idées qu’il prônait.

Julien Vittoz (JV) : J’ai été approché par un membre du staff du candidat Dominique Sassoon lors de la soirée d’intégration de Sciences Po. C’était du pur hasard. Il cherchait quelques jeunes pour les aider dans la campagne et je me suis dit pourquoi pas ! On a donc échangé nos coordonnées et une semaine plus tard j’avais un rendez-vous avec le directeur de la campagne. Quelques jours plus tard j’ai pu rencontrer le candidat. Jusque-là, je n’avais pas vraiment songé à m’engager en politique. C’était quelque chose que je souhaitais faire, bien entendu, mais bien plus tard dans mon parcours professionnel. Je voulais d’abord acquérir de l’expérience avant de m’engager. Aussi s’engager en politique n’est pas forcément quelque chose de bien vu : quand tu t’engages tu t’exposes ouvertement à la critique. Je le fais personnellement car c’est tout de même quelque chose d’intéressant et que ça me permet d’être un acteur dans la construction de mon futur.

Une partie de l’équipe du candidat Dominique Sassoon. Source: Facebook « Mieux vivre Aix »

Comment se déroule la campagne ? Quel est ton rôle ?

JV :  Etant donné que je ne fais pas partie de la liste mais seulement de l’équipe de campagne, mon rôle consiste à tenir la permanence pour répondre aux questions des aixois, faire du tractage, ce genre de choses. J’aide également à l’organisation de différents évènements de la campagne.

VA : J’ai commencé par aller de manière officieuse aux rendez-vous afin de rencontrer les autres. Tous les samedis matin, on a un rendez-vous à la permanence afin de définir la campagne ainsi que le programme. Lorsque je me suis engagé officiellement il a fallu que je démissionne de mon poste de président du parlement des étudiants car c’est une association politique mais apartisane. La campagne consiste surtout à coller des affiches, distribuer des tracts sur les marchés, se rendre aux événements (environ deux événements par jour). Personnellement au sein du programme je me suis surtout engagé sur les thèmes concernant les associations et la jeunesse. Je monte notamment une structure qui s’appelle « les jeunes avec Laqhila ». J’arrive à peu près à bien gérer mon temps entre mes études, la campagne mais aussi mon stage rémunéré à la mairie. En revanche, j’ai déjà imaginé quitter Sciences Po pour m’investir encore plus en politique.

Est-ce important pour toi que les jeunes s’intéressent à la politique ?

Mohamed Laqhila et son équipe. Source: réseaux sociaux et site « Mohamed Laqhila 2020

VA : Je veux vraiment m’investir pour la jeunesse. Si les jeunes ne votent pas, ne sont pas représentés, je pense que cela ne représente pas assez bien la population française puisqu’ils en sont une part importante, à toutes les échelles. Je pense qu’on a des idées différentes des personnes qui sont plus âgées que nous. Je pense aussi que c’est important que les listes soient assez mixtes au niveau des générations. Ces idées ne sont pas forcément plus innovantes et je pense qu’il faut les écouter. Les jeunes peuvent aussi avoir certaines compétences que les autres n’ont pas, je pense notamment au domaine du numérique. Personnellement je m’intéresse à la politique et j’aimerais partager cet intérêt avec d’autres. Même dans un environnement tel que Sciences Po, il y a beaucoup de désintéressés. C’est entre autres une des raisons pour laquelle j’ai aidé à refonder des associations politiques afin de recréer un lieu de débat politique au sein de l’IEP.  

JV :  Je pense que c’est important que les jeunes s’engagent dans la politique afin de mélanger un peu les générations. Oui, les générations précédentes ont de l’expérience mais les plus jeunes apportent de nouvelles idées, du renouveau. Etant donné qu’ils ne connaissent pas encore les limites de la politique, ils arrivent à amener les « petits plus » qu’il manque aux générations précédentes. Pour moi, faire la politique c’est construire notre futur, c’est donc important que nous en soyons des acteurs.

En attendant, la course à la mairie d’Aix-en-Provence n’est pas finie pour Julien Vittoz et Valentin Aubert! Le 15 et 22 mars prochain auront lieu les élections et jusque là tractage et évènements publics seront au rendez-vous pour les deux sciencespistes!

Lisa Brenier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s