Tourné(e) vers l’histoire et la géostratégie ? Rejoins ces assos !

Cher aixois, Mélissa part aujourd’hui à la rencontre de deux associations centrées sur des thèmes essentiels de l’enseignement à Sciences Po Aix. D’un côté, les membres de la toute nouvelle association Excalibur ont accepté de répondre à plusieurs questions afin de mieux comprendre et partager leur passion pour l‘histoire. Ensuite, tu découvriras l’association de sécurité, géostratégie et défense : Athén’aix.

— EXCALIBUR-

  • Qu’est ce que Excalibur ? 

Excalibur est tout d’abord une toute jeune association créée en 2019. Nous sommes ainsi le 2ème bureau à prendre en main cette association qui nous l’espérons, va réussir à trouver sa place dans l’espace associative de cette grande maison en Provence.

L’association se focalise autour de 2 axes. Tout d’abord, un axe historique. Chaque année, nous cherchons à enrichir culturellement les étudiants à travers un thème choisi. Ce thème est un sujet souvent méconnu et peu étudié. Nous cherchons ainsi à sortir des bornes scolaires pour offrir une vision novatrice. 

Le 2ème aspect autour duquel nous sommes organisés est le devoir de mémoire. L’association considère aujourd’hui le devoir de mémoire comme une notion fondamentale, notamment auprès des jeunes générations. Nous essayons ainsi de le transmettre d’une manière ludique et civique.

  • Qui est dans le bureau  ? 

Le bureau est composé d’étudiants qui sont passionnés de l’Histoire avec un grand H.  Luc Doutré, président affirme être intéressé par les personnages et les individus qui jouent un rôle dans la grande Histoire à travers leurs propres histoires.

Alicia Gasset, vice-présidente, fait le choix de se consacrer au volet mémoriel de l’association. Investie dans la préparation du voyage en Pologne de Février 2020, elle sera la porte parole de notre association sur ces thèmes.

Tom Lagarde, trésorier affirme que l’association est prometteuse. « À Sciences po c’est un thème qu’on apprécie quasiment tous donc c’est l’occasion. »

Céline Bonnet, secrétaire confie qu’elle a toujours été passionnée par l’histoire : « J’aime la création de ces grands états, leur vie, leur chute et leur legs, notamment parce que ce sont ces jeux de pouvoirs, les coulisses, les anecdotes et les petits moments qui dessinent en relief la grande Histoire. »

Andréa Paulin est vice-secrétaire tandis que Léa Martin est responsable en communication . Léa explique qu’elle aime l’histoire car elle permet, selon elle, de prendre mesure de ce qui a disparu.

  • Quels sont vos projets pour cette année ?

Autour du thème historique nous allons tout d’abord organiser des conférences. Les intervenants viendront de l’extérieur et peut être des professeurs de l’IEP.  Nous prévoyons également la projection de films et espérons organiser des événements originaux pour réfléchir, analyser les enjeux historiques de notre thème.

En ce qui concerne l’aspect mémoriel, plusieurs éléments: l’apport de témoignages saisissants mais également la projection de films et notamment l’organisation de voyages. Nous prévoyons en début d’année une sortie au camp des Milles et en février 2020 un voyage événement à Cracovie et Auschwitz-Birkenau en partenariat avec l’administration. Ainsi, de grands projets qui nous attendent cette année et nous sommes fiers de pouvoir les porter avec vous!

— ATHEN’AIX– 

  • Qu’est ce que Athén’aix ? 

Notre belle maison est réputée pour sa formation aux métiers de la Défense, notamment grâce à son célèbre Master Géostratégie, Défense et Sécurité Internationale. D’ailleurs, cette notoriété motive le choix de nombreux étudiants durant la préparation du Concours Commun. Pourtant, et jusqu’en 2018, aucune association étudiante ne traitant réellement ces sujets n’existait en ses murs. C’est de ce constat qu’est née Athén’Aix. 

Athén’Aix Défense Sécurité et Géostratégie vise, comme son nom l’indique, à sensibiliser les étudiants et autres passionnés dans les domaines de la défense, de la sécurité et de la géostratégie. Son jeune âge lui permet d’offrir une expérience tantôt actuelle, tantôt pertinente sur les problématiques de sûreté nationale et celles visant à défendre les intérêts stratégiques des Etats à travers le monde. 

Depuis la Seconde Guerre Mondiale, le monde se veut de plus en plus complexe et les frontières s’estompent progressivement. Les guerres ne se font plus entre armées étatiques mais par groupuscules interposés. Elles ne se font plus uniquement sur Terre, dans la Mer ou dans les Airs mais également dans le Cyberespace et demain dans l’Espace. Les combats ne sont plus les mêmes, les raisons de se battre non plus. Cette mutation de l’affrontement donne en permanence naissance à de nouvelles menaces et pousse donc, à rechercher de nouveaux moyens pour les contrer. Et c’est ici que nous souhaitons apporter notre modeste contribution. 

  • Qui est dans le bureau  ? 

Nous voulions que ce bureau représente la vision que nous avions des thèmes que nous traitons. Il devait être puissant, organisé et toucher toutes les couches de la société dans laquelle nous sommes nés. Mais ce qui a déterminé nos choix, c’était le talent et le potentiel enfoui en chacun de ses membres et ça a donné lieu à une composition très particulière ! 

Au poste de Président, nous avons Samy, Pablo est au poste de Vice-Président. Le poste de secrétaire est revenu à Agathe. Notre trésorier, c’est Pierre. Les conférences, c’est Emma qui les organise. Pour communiquer, il nous fallait William (AKA Willy pour les intimes). En ce qui concerne nos activités extérieures, c’est Alexis qui s’y colle. Vient enfin Violette.

( Mélissa a plus de détails sur les membres exceptionnels de ce bureau mais on voulait pas vous faire une lecture trop longue…)

  • Quels sont vos projets pour cette année ?

Les projets pour l’année sont en grande partie secrets pour le moment et la Présidence refuse que l’on communique dessus tant qu’ils ne sont pas finalisés. En revanche, rien ne nous empêche d’évoquer les grandes lignes.

L’année prochaine sera découpée en 2 saisons, une saison prenant place chaque semestre. Durant chaque saison, un thème en particulier sera dominant. En effet, on sait tous que l’enseignement dispensé à Sciences Po est généraliste puisque pluridisciplinaire. On a donc décidé de produire de la spécialité, de l’expertise qui sera valorisée sur un CV et pourra faire la différence lors d’un entretien ou d’un concours. Dans chaque saison, des activités particulières prendront place : des conférences bien sûr mais également des visites de bases militaires ou encore des évènements à l’occasion desquels il s’agira de déployer différentes ressources comme la discrétion ou la capacité à réagir face à une situation de crise.

Sur le plan stratégique, on adoptera de nouveaux codes. La communication, la présence dans la vie associative, le relationnel avec les étudiants, les financements – beaucoup de choses vont provoquer une rupture avec les techniques habituelles de management associatif. D’ailleurs, on s’est déjà pris quelques claques mais comme dirait l’autre, « à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » !

  • Pourquoi faut-il rejoindre l’association ? 

Pour l’expérience avant tout. Athén’Aix n’est pas un groupuscule obscur qui rassemble des afficionados de la guerre et du close-combat. C’est un univers mettant en lumière de nombreuses qualités qui sont essentielles dans le monde professionnel, même si on ne dirige pas vers le monde de la Défense. Il implique de la rigueur, de l’engagement, de la maturité et de la prudence. On a l’habitude de dire qu’un étudiant a besoin de repères : une personne avec qui réaliser ses exposés, une autre avec qui passer une bonne soirée, etc. Pour notre part, nous voulons apporter une expertise aux étudiants qui leur sera utile plus tard.

Ensuite, parce que ça les concerne. Il suffit de passer 5 minutes dans un cours magistral en amphithéâtre Bruno Etienne pour remarquer que la moitié des étudiants cachent la caméra de leur ordinateur portable avec un bout de scotch ou un post-it – la protection de la vie privée les concerne. A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous sommes prêts à parier que la majorité des étudiants de Sciences Po sont au courant des évènements ayant cours à Hong-Kong – la sécurité et la géostratégie les concerne. L’étudiant de Sciences Po est curieux et veut comprendre. Le mystère et l’incertitude entourant les domaines que nous traitons attisent leur curiosité.

Il y a aussi le côté ludique de notre approche qui, même si elle est avant tout à destination des étudiants en 1ère année, peut aussi intéresser les étudiants plus avancés dans leur cursus. Nous sommes en train d’organiser différents évènements qui plairont aux 1A, d’autres qui intéresseront les 2A et un gros évènement qui concernera surtout les 4A et 5A. L’étudiant est dynamique, ouvert d’esprit et curieux : c’est un profil à stimuler pour en exploiter tout le potentiel. 

Une dernière raison ? Parce que nous n’avons aucune limite en terme d’ambition et que nous nous donnons les moyens de notre réussite. Notre passation de pouvoir a été l’occasion de souder notre bureau et d’homogénéiser notre vision pour l’année à venir. Nous sommes une équipe et nous ne jouons pas pour impressionner mais pour gagner. C’est d’ailleurs pour ça que quelques jours après le paiement de la cotisation annuelle, les adhérents recevront une plaque militaire unique à leur nom et comportant toutes les informations habituellement présentes dessus. Oups … j’en ai trop dit ?

Coline Duverne 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s