Rencontres de criteux : les danseuses et danseurs parisiens d’Art’Core

Le CRIT c’est demain, et pour se préparer à l’épreuve, c’est toujours mieux de connaître ses adversaires ! C’est pour cela que Melissa a sélectionné un top 3 des équipes à surveiller si on veut que le CRIT soit aixois (et il le sera). Il faut reconnaitre qu’il y a quand même beaucoup de talent hors de notre paradis aixois ! On est donc allé à la rencontre de quelques équipes que nous aurons peut être à affronter… On commence avec nos généreux hôtes et leur équipe de danse, Art’Core. 

On a donc échangé avec les deux capi d’Art’Core, Katell et Claire. Eh oui, à Paris on dit capi, pour capitaines et pas manitous ! « Le rôle des capitaines est principalement de faire le lien avec l’AS et de gérer l’administratif ! » nous expliquent Katell et Claire. 

Nos manitous de Casse Noix’Aix, Clotilde et Valentine,  ont elles aussi accepté de répondre à Mélissa alors que le CRIT approche à grands pas et que les répétitions s’intensifient. 

Est-ce que vous êtes contentes de votre équipe cette année ? Comment vous nous la présenteriez en quelques mots ?

Art’Core (Paris) : « Oui, nous sommes très contentes de notre équipe pour cette année : chaque année est différente mais l’esprit d’équipe et la diversité sont des constantes à Art’Core ! Ce qui importe pour nous c’est de de recruter des profils motivés et variés. Les garçons qui sont pris répondent aux mêmes critères que les filles : motivation, originalité, technique et potentiel ! »

Casse Noix’Aix : « Nous avons une équipe très homogène avec un très bon niveau. Une équipe 100 % féminine, composée de 1A, 2A et 4A. Nous avons tous les styles, ce qui nous permet de mélanger les répertoires facilement. Nous sommes très soudées et nous travaillons toutes ensemble afin de présenter les meilleures chorégraphies possibles. Une équipe prometteuse aussi grâce à nos talentueuses 1A qui vont reprendre le flambeau l’année prochaine ! » 

Le CRIT approche à grands pas, je suppose que les répétitions s’intensifient. Étant donné que dans la troupe d’Art’Core, il y a environ une trentaine de danseurs, comment choisissez-vous ceux qui participent au CRIT ?

Art’Core (Paris): « Alors, sur une quarantaine de membres à Art’Core, il y a une vingtaine d’actifs chaque année. Après, traditionnellement, les premières années ne font pas le CRIT mais plutôt le Minicrit. Enfin parmi les 2A et masters intéressés par le CRIT, il y a souvent une petite sélection à effectuer. Elle est toujours pensée en fonction de l’investissement, la motivation et l’ancienneté, de manière à créer un groupe équilibré et surtout qui s’entend bien ! »

Le CRIT, le but ultime dans l’année ?

Art’Core (Paris) : « Le CRIT, c’est pour nous, une expérience super stimulante dans notre année de danse, on adore le préparer et le vivre ! Après bien sûr, il y a d’autres moments forts de l’année dont le Minicrit avec les premières années et le spectacle annuel d’Art’Core plus tôt dans l’année. » 

Casse Noix’Aix : « Pour l’AS Danse aixoise, oui. C’est le moment où on dévoile le travail de toute une année, notre chorégraphie, notre thème, nos musiques. Il y a tout de même un autre temps fort en début d’année, où nous présentons une chorégraphie lors de la semaine de l’étrange organisée par le Bureau des Arts, mais c’est une autre chorégraphie, une autre ambiance, un travail différent : elle est plus courte, et c’est plutôt pour nous découvrir.  Au CRIT, on se révèle vraiment. »

 

Quels sont vos points forts par rapports aux autres AS Danse des autres IEP ?

Art’Core (Paris) : « Il est très compliqué de nous comparer aux autres IEP parce que chaque année les équipes de danse de chaque campus sont renouvelées et on ne sait pas à quoi s’attendre finalement ! Et puis surtout, on est convaincues que chaque IEP a ses points forts; Paris aussi, mais on n’est pas dans une démarche de comparaison. On est juste très heureux de vivre ce moment à Paris et on a hâte de rencontrer les autres équipes de danse ! »

Casse Noix’Aix : « Nous ne connaissons pas vraiment les autres équipes du coup c’est assez difficile de dire ce qui peut nous différencier. Mais, ce qu’on peut dire sur notre équipe c’est qu’elle est ultra motivée, et qu’on est fières de la chorégraphie et du travail accompli ! Finalement, c’est peut-être le fait que le CRIT soit notre plus gros projet de l’année qui nous permet d’être vraiment concentrées sur la chorégraphie que l’on présentera, et de vraiment la vivre et la ressentir au maximum : elle fait partie de nous depuis des semaines. Et on espère que c’est ça que l’on fera ressentir au jury : notre émotion et notre implication ! » 

A J-4 du CRIT, tout le monde a hâte ! Vous retrouverez toutes les équipes de danse samedi après-midi et on vous attend nombreux pour les soutenir ! Mais avant ça, n’oubliez pas de venir applaudir les danseuses aixoises mardi soir sur le parvis !

La bise de Mélissa

Clara Grouzis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s