Aixpat followers : Fikas et Ikeas… un hiver suédois !

En ce début de deuxième semestre, on vous propose de plonger dans les aixpériences aixtraordinaires (hehehe) de nos chers aixpats. Et oui, le premier semestre fini, Melissa s’est dit qu’il était temps de voir à quoi pouvait bien s’occuper ces 3A partis aux quatre coins du monde…

On a parlé tout d’abord avec Elhia Pascal-Heilmann, vice-présidente l’année dernière de Saport’actu (on commence par la famille, bien sûr).

Mélissa : Salut Elhia ! Alors t’as passé ton premier semestre en Suède, pourquoi cette destination ? C’était ton premier choix ?

Elhia : « Hej Hej !

Alors, j’ai passé mon premier semestre de 3A à la Göteborg Universitet, en Suède. C’était effectivement mon premier choix et clairement ma destination de « rêve » pour vivre ma meilleure vie nordique (emoji flocon) ! J’ai toujours voulu aller vivre en Scandinavie, j’ai donc sauté sur l’occasion !

C’était effectivement mon premier choix et clairement ma destination de « rêve » pour vivre ma meilleure vie nordique (emoji flocon) ! J’ai toujours voulu aller vivre en Scandinavie, j’ai donc sauté sur l’occasion !

J’ai choisi Göteborg pour le côté petite/grande ville accueillante du nord, pas une métropole mais pas trop isolée non plus. C’est la deuxième ville du pays, dans le sud-ouest de la Suède. »

M : A quoi t’attendais-tu de la Suède ?

E : « Comme beaucoup de personne, j’imagine, j’avais cette image idéale de la Suède, ces grand.e.s blond.e.s à tous les coins de rue, des kanebullar à foison (roulés à la cannelle), les petites maisons au bord des lacs et j’en passe, bref que des clichés…(roulement de tambour) et finalement c’est encore mieux en vrai ! »

M : Les premières impressions en arrivant ? Comment est-ce qu’on t’a accueilli ?

E : « Gris, pluvieux, 10°C pour un mois d’Août ça fait un choc ! Mais passé les premiers moments on est très vite séduit par le charme du temple de la volvo (oui oui clairement le temple). La ville est vraiment sympa, chaleureuse, certainement pas la plus belle que vous ayez vu mais avec un charme fou !

L’accueil fait par l’Université est vraiment top, dès les premiers jours pleins d’activités, de rencontres, d’événements, rien n’est laissé de côté, de sorte à ce que tu te sentes très vite à l’aise. Soirées dans les musées de la ville, visites, hiking sauvage, sortie IKEA, virée sur les îles et autre au programme ! »

M : Est-ce que t’as pu faire beaucoup de rencontres suédoises, ou est-ce que t’es plutôt restée avec des étudiants internationaux ?

E : « Quant aux Suédois, vaste question ahah, leur froideur et leur distance peuvent laisser perplexe au début. Il est dans leur culture d’être plutôt (très) réservé et discret de manière générale, et donc de ne pas interagir avec le monde extérieur de façon naturelle ! Par ailleurs on s’y fait plutôt vite, surtout qu’on ne manque pas d’occasion de rencontrer la masse d’internationaux dès les premiers jours. De plus les cours sont quasi exclusivement entre internationaux, ce qui réduit les chances. Disclaimer, c’est mon expérience personnelle et il est tout de même possible de se mêler à la faune locale, une fois qu’on sait les apprivoiser….

Du coup effectivement un semestre plutôt très international, tout en étant dans le mood Swedish à 1000000%. »

M : T’as dû parler un peu suédois à des moments, ou est-ce que l’anglais t’a suffi ?

E : « Des cours de suédois gratuits sont dispensés par l’Université, je n’ai pas pu les suivre mais c’est une option pour les plus téméraires ! J’ai seulement appris les mots de bases ; hej (bonjour), hej då (aurevoir), ursäkta (excusez-moi), tack (merci/svp) et hop le tour était joué. Littéralement tout le monde parle (très) bien anglais là-bas, même les personnes âgées et les enfants donc de ce côté-là c’est super facile de se débrouiller. Reste simplement à déchiffrer pendant 2h les rayons du supermarché et plisser les yeux aux arrêts de tram, mais au final c’est plutôt sympa d’entendre au quotidien une langue totalement inconnue ! »

M : Qu’as-tu eu le temps de découvrir de cette magnifique région du monde ?

E : « J’ai bien pu profiter de la Scandinavie et de la Suède en générale ! Malgré le coût de la vie plutôt élevé, c’est abordable de voyager, notamment en Flixbus puis auberge de jeunesse ou Airbnb c’est nickel. J’ai pu aller à Malmö, Stockholm, Copenhague et Oslo mais outre ces voyages, il y a vraiment pas mal de choses à faire dans Göteborg même. De nombreux musées valent le coup, et surtout l’archipel avec ses petites îles so Swedish, à faire chavirer les cœurs des aficionados de maisonnette parfaites et de petits ports typiques !

Encore une fois, la ville est vraiment chaleureuse et c’est facile de s’y sentir bien pour y vivre, il y a des petits cafés typiques à la pelle pour prendre des Fika (sorte de goûter/pauses que font les suédois à long de la journée et qui s’inscrit dans leur mode de vie « lagöm ») à longueur de journée ! »

M : Et le froid et manque de soleil, comment t’as géré ça ?

E : « Venant du Sud, c’était une de mes principales craintes et finalement c’est largement supportable, mais tout dépend des personnes ! Il fait rapidement plutôt « froid » (dans ma vision des choses ahah), genre dès Septembre tu ne verras plus jamais des températures supérieures à 10-15°C, mais il faut relativiser, ce n’est pas le grand nord non plus, pas de panique. Entre Novembre et Décembre c’est plutôt entre -5°C et 5°C rien de bien méchant. Par ailleurs il pleut vraiment beaucoup, il fait souvent brumeux, mais ça fait clairement parti du charme Scandinave on va dire….

Quant au manque de soleil, là c’est une autre histoire, si vous partez au S1 là-bas, vous aurez la « chance » de voir les journées décliner aussi vite qu’une pinte de bière le jeudi soir, c’est dire… Au « pire » de l’hiver il fait « jour » (parce qu’il n’y a quasi pas de luminosité) d’environ 9h à 15h ! C’est très perturbant au début, mais on comprend vite que pour pas sombrer dans la déprime nordique il faut se bouger pour sortir, faire des choses même s’il fait nuit la plupart du temps. Donc au final ça ne m’a pas impacté plus que ça ! »

M : Comment est-ce que ce premier semestre à l’étranger a changé ta manière de penser et de voir le monde ?

E : « Vous avez déjà dû l’entendre encore et encore, mais la 3A c’est une expérience géniale, que chacun vit à sa manière, donc pas besoin de se prendre la tête sur qui mettra les plus belles stories insta et autre ahah ! C’est une expérience avec des beaucoup de hauts et évidemment quelques bas, mais c’est surtout un max de rencontres chouettes ! Effectivement ça change ta manière de voir les choses, rien que le fait de parler d’autres langues au quotidien, tu sors de ta zone de confort direct et c’est top ! C’est certain que ça t’ouvre l’esprit dans la mesure où tu vis des choses très nouvelles et différentes tous les jours, et c’est très enrichissant. »

M : Raconte-nous un peu la prochaine étape pour toi : où vas-tu au 2e semestre ? Comment est-ce que ça va être différent de la Suède ?

E : « Au S2 cap sur l’Amérique du Sud, je pars 6 mois à Buenos Aires pour un stage ! Je voulais absolument pouvoir parler anglais et espagnol dans l’année donc combo parfait. Pour le coup je pense qu’il est difficile de faire plus différent, la froideur nordique vs l’ambiance caliente du Sud, mais c’est ça qui m’intéresse !

Bref la Suède c’est vraiment chouette, expérience Scandinavie 100% garantie ! N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus d’infos, ce sera avec plaisir, puss puss (bisous bisous). »

Hej då donc à Elhia, et on lui souhaite encore pleines de belles expériences sur le continent latino-américain !

Melissa vous donne rendez-vous lundi prochain pour d’autres retours d’aixpats 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s