Saport’advisor #2 : le festival tous courts, une expérience cinématographique unique

Mélissa vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour la 36e édition du festival tous courts, le festival aixois de courts métrages.

Festival tous courts entierPendant la semaine du mardi 4 au samedi 8 décembre les écrans aixois laissent la place à ce festival international. Un nombre conséquent de manifestations sont prévus partout dans la ville, que cela soit à l’Institut de l’Image, l’amphithéâtre de la Verrière ou bien aux cinémas aixois.

Et si vous êtes bien vigilants vous verrez peut-être passer des petits pull BDM… Nous couvriront plusieurs moments clés de ce festival et seront là pour recueillir les ressentis tous chauds du public et des intervenants.

Au programme, une cérémonie d’ouverture le mardi 4 au cinéma Cézanne et deux compétitions ouvertes aux cinéastes : une internationale et une axée sur les courts métrages expérimentaux. Les deux jury composés de cinéastes, réalisateurs et comédiens dévoileront le palmarès samedi soir à la cérémonie de clôture au Cité du Livre (amphithéâtre de la Verrière).

Tout au long de la semaine six portraits proposés par le réalisateur français Alain Cavalier seront projetés, l’invité spécial sera présent le jeudi 6 au ciné Mazarin.

Vendredi FTC

Aussi au programme : des projections proposés par Arte et la SNCF (crédits : brochure festival tous courts 2018)

Des masterclass ouverts au grand public à découvrir aussi au Cité du Livre. Délivrés par le président du jury cette année, le cinéaste et compositeur Tony Gatlif, et par le G.R.E.C. (Groupe de Recherches et d’Essais Cinématographique) c’est le moment pour s’initier au septième art !

Un vrai lieu de rendez-vous professionnel du cinéma, le marché du film court prendra lieu aussi cette semaine. Réservé aux professionnels du cinéma, une salle de visionnage permet aux producteurs de se rencontrer et d’échanger leurs créations artistiques. Ce marché aixois fait partie des plus importants marchés du film court européen : pas ouvert au grand public, mais un gage de la reconnaissance internationale de ce festival.

Un des événements de clôture du festival à voir absolument est la mythique nuit du court, « nuit des fantômes » cette année, où des courts métrages sont projetés back to back de 23h30 jusqu’à l’aube. Mélissa ne peut que vous conseiller cette expérience unique. Avec un panel de courts comiques, tragiques ou juste bizarrement magnifiques vous sortez du cinéma les yeux fatigués mais l’esprit éveillé. L’année dernière l’expérience a été d’autant plus magique avec la neige qui s’était décidée de tomber ce soir là et que les spectateurs ont découvert avec émerveillement lors des pauses à soupe à l’oignon, café et thé à volonté.

24210403_1819243821701071_7732746724332655313_o

Une expérience sous la neige : les courageux qui sont resté jusqu’à 6h du mat à la nuit du court l’année dernière…

Le BDA propose des places à 10€ pour la nuit du court ainsi que des places à un accès illimité à tous les courts métrages du festival aussi pour 10€.

Venez dire coucou au BDM et laissez-vous emporter par la magie du festival tous courts….

 


Pour avoir le programme complet du festival faite un tour sur son site en cliquant ici.


 

E.B.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s