Rejoindre la C.A.S.A, ou comment s’impliquer dans l’action sociale

14354967_107863176341362_5138518851729970818_n.jpgL’association C.A.S.A (Collectif d’Action Sociale d’Aix en Provence), revient plus motivée que jamais en cette rentrée, l’occasion pour nous de vous faire découvrir son fonctionnement et ses ambitions. Vous pouvez retrouver l’association sur Facebook sous le nom de Paul Casa, afin d’être informé de ses actions.

 

Nous sommes donc allés à la rencontre d’Araxane Le Mouël, la présidente de l’asso, pour avoir des réponses à nos questions.

Comment s’est passée votre réunion de rentrée ?

Araxane : « Nous étions ravie de pouvoir synthétiser les différents projets en cours devant les étudiant.e.s motivé.e.s, pour beaucoup la diversité des actions possibles nécessitait probablement cette clarification. Nous avons donc pris le temps de détailler chaque action ce qui a permis aux nouveaux.elles bénévoles de pouvoir ensuite directement s’adresser aux personnes en charge des différentes actions et de se mettre tous en contact par facebook et whatsapp avant le début du bénévolat. »

Un bilan de votre action l’année dernière ?

A : « Nous pouvons dire que l’année a été très riche en échange humain dans l’ensemble des actions menées, nous sommes très heureux de relancer ça cette année avec de nouvelles personnes et nous espérons que le bilan sera aussi positif que l’année passée. »

Trois mots clefs pour définir la « Casa » attitude ?

A : « Je dirai qu’il faut être motivé.e, humain.e et si possible plutôt souriant.e ! »

Quelles actions ont déjà été planifiées pour cette année ?

A: « Nos actions s’organisent autour de plusieurs domaines:

  • L’aide à l’apprentissage du français et l’échange humain avec les demandeurs d’asile (au Centre d’accueil des demandeurs d’asile à Marseille, avec le collectif Agir à Aix, dans les locaux de l’IEP une fois par semaine et peut-être également un petit voyage pour partager de beaux moments avec eux)
  • Des accompagnements plus personnalisés : possibilité de se joindre à Agir pour aider des migrant.e.s quand ils en ont besoin en dehors des cours officiel. Il est également possible de rejoindre l’association Petits frères des pauvres pour assurer des visites régulières à des personnes de plus de 50 ans en situation d’isolement et de précarité (chez elles ou parfois en maison de retraite).
  • Un pôle environnement qui redifuse les actions extérieures à l’IEP auxquelles nous pouvons nous joindre et qui organise des DiscoSoupes pour lutter contre le gaspillage alimentaire. »

Des collaborations avec Amnesty ou encore l’Apna sont-elles prévues ?

A : « Bien entendu, à chaque fois que l’occasion se présentera nous ferons en sorte de ne pas cloisonner nos actions pour travailler le plus collectivement possible. Pour le moment c’est dans le cadre de la protection de l’environnement qu’un partenariat est effectif: nous organisons les DiscoSoupes en partenariat avec l’Apna. »

L’organisation d’une journée entièrement consacrée à CASA, comme « les regards croisés sur l’exil » du 21 janvier 2017, est elle dans les tuyaux ?

A : « Nous avons choisi cette année de diriger notre énergie vers les «actions de terrain» plus que sur les conférences. Cependant rien n’est définitif, si un projet de conférence se dessine vous en saurez plus à ce moment là! »

42920459_317360972177416_3670816549691719680_n

Les membres du bureau de cette année 2018/2019

Vous l’aurez compris, si vous souhaitez vous investir pour aider les personnes en difficulté rejoignez la C.A.S.A !

 

Thibaut KEUTCHAYAN et Emilie MUSSE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s