#FLASH BACK# Gala d’hiver 2018

Les galas de Sciences Po Aix sont des événements majeurs qui marquent chaque promotion de l’institut. Le gala d’été approchant, voici un petit throwback sur le gala d’hiver de cette année.

Le Gala s’est tenu le 1 février 2018 à  La Villa Divina . La nuit fut longue, les musiques assourdissantes, les pas de danse furent endiablés et chacun a su apprécier cette soirée.

Tout commence dans le hall de l’IEP, chaque étudiant a d’abord râlé sur le prix avant de dépenser les 12 euros demandés pour pouvoir participer à LA soirée de l’année (ne niez pas, on l’a tous fait ). Le thème de la soirée annonçait déjà la couleur : « Bal masqué », c’est cool et ça permet en prime de masquer notre fatigue et nos visages ravagés par l’alcool ! Attention cependant à ne pas se croire dans Cinquante Nuances de Grey…

La première étape de la soirée commence dans le car. En attendant les derniers arrivants, l’ambiance se chauffe déjà au rythme des chants et des rires. Une distribution rapide des fameux accessoires et voila le car déjà parti ! Une fois le car en route c’est le calme – enfin presque- avant la tempête sciencepiste… 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une fois sur place: la salle est décorée, le buffet complet (pour l’instant) et la musique emplie déjà la salle. Rapidement la soirée bat son plein, rythmée par l’arrivée de nouveaux étudiants ,qui ont eu la chance d’avoir les meilleurs navettes, prêts à mettre l’ambiance ! Les musiques s’enchaînent, les verres aussi… Certains ont d’ailleurs un peu trop profité du bar. Les heures s’écoulent à la Villa Divina mais le temps semble s’être arrêté le temps d’une soirée. Une fois sur la piste il est difficile d’en sortir, après un verre bien alcoolisé il faut déjà retourner s’amuser. Le temps d’échanger ses talons hauts pour une paire de basket et nous revoilà sur la piste !

Bien sûr, cette soirée ce n’était pas seulement boire et danser ( même si ce fut essentiellement le cas en fait ) . Il y a eu des rires, des couples se sont crées (ou brisés ?)… En bref, cette soirée fut mémorable. 

Et la soirée fut difficile à détrôner. Le BDE nous en a mis plein les yeux mais pas le temps de se remettre de ces émotions car malgré tout, après le gala, il y a les cours pour ceux qui ont eu le courage d’y aller le lendemain matin .

Wasla AHMED ALI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s