#FLASHBACK #Canneséries

Le samedi 7 avril, grâce au club ciné, 26 courageux se sont échappés à Cannes pour le week-end au festival Canneséries. Courageux ? Dernier week-end avant les premiers partiels du 2nd semestre… mais aussi parce qu’un marathon de séries c’est sans doute un sport de haut niveau. Après une rencontre avec l’équipe du Bureau des Légendes et avoir obtenu le soutien de Fleur Pellerin pour le Crit (2020, mais il faut s’y préparer en avance) les Aixois se sont présentés en bas des marches du tapis rose. Leur aisance à s’intégrer à la vie de célébrité à Cannes s’est confirmée après une bonne discussion avec Orelsan et une infiltration par certains devant les caméras des paparazzis des stars. La qualité était à la hauteur avec la projection inédite de scènes de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert (à voir absolument !). Ils ont aussi pu découvrir la vie nocturne cannoise, même si cette découverte se résuma pour certains à admirer de loin les bars chics de la Croisette, à la recherche en vain d’une bouteille de rosé à moins de 20 euros.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Les projections du dimanche ont dépassé toutes leurs attentes. Felix, The TypistKilling Eve et When Heroes Fly sont à ajouter sans attendre à votre liste de séries ! Ils se sont mis sur la route pour rentrer un peu en tension après un passage improvisé au Macdo et la réalité des partiels faisant son apparence. Mais qui peut quitter Cannes sans un peu de drame ?

Edie BRIDGE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s