Horoscope post vacances – pré partiels (parce que ça finira par tomber) – SDA.

Bélier : A peine sorti.e du doux cocon familial qui pendant une semaine t’as bercé de nourriture, de vins et de discussions interminables, te voilà de retour à l’IEP, bien décidé.e à rappeler à l’ensemble de la population iepienne ton existence. Ton tempérament de feu et ton égo surdimensionné font de toi une personne qu’on évite d’avoir pour ennemi.e (ou qu’on évite tout court d’ailleurs). Mais Mars est adouci par Jupiter mardi en 8 donc une accalmie est à prévoir, profite en pour une petite séance de yoga et un appel à ta grand-mère.

Spécial SDA : tu as l’impression qu’en une semaine, on t’a oublié. C’est peut être partiellement vrai, mais te pointer à chaque événement en racontant très fort l’anniversaire de ton pote Benoît pendant vos vacances à Serre-Che n’est pas la solution, n’oublie pas que ce qui ne concerne pas les gens directement ne les intéresse pas vraiment.

Taureau : Dionysos a planté la flèche de la paresse entre tes omoplates, pour un autre signe, alcool et fête auraient été de mise, mais en jeune taureau casanier.e, tu n’as pas mis un pied dehors pendant une semaine. La lumière du soleil t’éblouit et tu as oublié toutes les règles sociales les plus basiques. Mais l’idée de retrouver la jouissance de pouvoir te promener nu.e chez toi te console, tu quittes donc papa et maman le sourire aux lèvres.

Spécial SDA : tu ne sortiras pas pour voir des gens à qui tu ne parle pas, parler de choses qui ne t’intéressent pas, ah ça non.

Gémeaux : Dr Jekyll ou Mr. Hyde ? Le Soleil rayonne sur ton signe et te nimbe d’une lumière difficilement soutenable. Cette semaine c’est sûr, tu veux changer le monde. Fille, tu soulèverais des montagnes et les autres, du fond de leur médiocrité, te regardent, ébahi.e.s. Mec, tu parles à tout le monde de ce que tu vas faire mais demain plutôt, ce soir c’est Fifa, en caleçon avec les potos mais à un mètre de distance car vous n’êtes pas pd vous aimez les femmes, oui les femmes.

Spécial SDA : Une belle occasion de te montrer et de faire le bien autour de toi à la fois, en plus tu es intelligent.e, tout le monde le sait, c’est ta semaine.

Cancer : Nos expertes ont observé le ciel avec attention pour te livrer une prédiction la plus fidèle possible. C’est pas facile à entendre, mais il semblerait que cette semaine tout soit contre toi. Rien ne va, tes ami.e.s te paraissent fades, tu te demandes même si ils ne t’ont pas pris en pitié. Ton chat vomit sur chaque surface plane et ta peau est une catastrophe digne du visage de Mickey Rourke. Reste au lit, expire lentement et c’est déjà tellement déprimant que tu peux regarder le documentaire Infrarouge sur le sexe non-consenti, au moins tu seras sûr.e de ne pas participer au malheur d’autrui.

Spécial SDA : Tu risquerais de fondre en larmes à la vue d’un visuel magistralement bien réalisé.

Lion : Les étoiles forment une drôle de constellation difficile à reconnaître mais que les mayas appelaient « Seum ». C’est ça, toi d’habitude si jouyeux.se et bavard, te voilà renfermé, un peu fatigué.e. On ne peut que te conseiller un test de grossesse/un dépistage et un peu de repos.

Spécial SDA : tu retrouves ta gaieté pendant une table ronde animée où tout le monde dit des conneries et que tu retrouves ton sentiment de supériorité naturel.

Vierge : La vague de froid qui a ravagé ta vie sociale et ton petit cœur s’éloigne, comme un avant-goût de printemps dans tes Fila Disruptor, te voilà prêt.e à aller de l’avant et à accomplir tes rêves les plus fous, à savoir te nourrir trois fois par jour à heures fixe. Tu as des aspirations simples et tu goûtes les petits plaisirs de la vie, certain.e.s te dirai ennuyeux.se, ouais, c’est pas faux.

Spécial SDA : tu ne te sens pas concerné.e par l’art, « un.e gosse de trois ans aurait pu le faire de toute façon ».

Balance : On y a cru quelques instants. En te voyant sourire au bébé de ton cousin, on a cru qu’enfin un sens moral était apparu dans ce corps parfaitement proportionné. Mais lorsque quelques instants plus tard tu as fait remarquer à ta sœur de quatorze ans qu’elle avait grossi, Zeus a soupiré, Jésus a soupiré, tout le Cosmos a soupiré. L’astrologie est impuissante face à ton cas, tu défies toutes les prédictions, toutes les prévisions, sous ton sourire charmeur.se se cache un monstre prêt.e à semer le chaos.

Spécial SDA : tu es celui.lle qui a volé toutes les décorations du patio que le BDA a mis des heure à fabriquer.

Scorpion : Gonflé.e d’une belle énergie, tu as hâte d’aller au CRIT et tu te sens bien. C’est rare, la jalousie qui habituellement empoisonne ton quotidien te laisse un peu de répit. Serait-ce la maturité ? Vu l’état de ton foie permet-nous d’en douter, mais c’est bien, continue.

Spécial SDA : Tu n’a vu que l’intitulé de la soirée « Apocalypse », ça t’a suffit.

Sagittaire : Hermès pèse sur ta semaine, la liberté : tu ne penses qu’à bouger. La tête en 3A, tu t’es abonné.e à tous les comptes Instagram travel related et tu scrolles compulsivement. Passant plus de onze heures par jour sur les réseaux sociaux, Mark Zuckerberg a décidé de baptiser le département marketing de ses bureaux de la Silicon Valley à ton nom. Bien sûr tu ne le sais pas, tu es le patient 0 de toutes sortes de manipulations mentales, ce qui explique tes pupilles bien dilatées (t’as pas assez d’argent pour bédave).

Spécial SDA : des jeux, des gens, des dessins et de l’alcool, (after tisane) c’est la vie que tu as choisi de mener.

Capricorne : L’étoile du Berger domine ta semaine et te rends créatif.ve. Ne te bride surtout pas et fait ce qui te passe par la tête, tu auras amplement le temps de regretter plus tard (ça n’inclut bien sûr rien d’illégal, ton karma minable est légendaire).

Spécial SDA : tu racontes à tout le monde que tu adores l’art contemporain mais tu ne sais pas qui est Basquiat et tu adores Jeff Koons.

Verseau : Frippé.e comme un petit pruneau d’Agen, tes vacances de jet-setteur alcoolique n’ont pas arrangé ton cas. Ton cerveau patauge dans un flou insupportable et ton liquide céphalo-rachidien a pris une curieuse couleur (rhum ambré/ rhum coca). Cette auto-destruction permanente serait-elle un appel à l’aide ? Ta mère appelle le numéro vert de Pascal le Grand Frère tous les samedis depuis tes treize ans.

Spécial SDA : Tu es le genre d’artiste fantasque qui vomit à ses propres vernissages (Pollock) mais tout le monde s’accorde pour reconnaître ton esprit avant-gardiste et ta fibre créative, tu pourrais même faire carrière. De toute façon tu es trop instable pour un taf de bureau, fais toi une raison.

Poisson : RAS.

Spécial SDA : https://www.youtube.com/watch?v=Q4FamibkUH4

Team Mauvais Genre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s