Au bal masqué oh eh oh eh!

Tu l’as sûrement compris depuis le temps : Mélissa est une experte pour ce qui est des conseils en tout genre et songe même à ouvrir une agence secondaire tant ils sont prolifiques (pas de fausse modestie entre nous)…. Tout ça pour vous annoncer une nouvelle édition des « conseils de survie » qui tombe à pic puisque ce jeudi 1 février se trouve également être celui du traditionnel Gala d’Hiver de notre Bonne Maison; coïncidence ? Hmhm je ne crois pas! Tu souhaites te trémousser sur le dance floor tout en gardant un semblant de dignité histoire de montrer à papy et mamy des belles photos de toi dans ta robe/costard en compagnie de tes amis « futurs ministres » ? Alors lis donc cet article jusqu’au bout pour être la.e reine/roi de cette soirée masquée.

First : Comme chacun le sait, ou a dû comprendre aux égards du titre évocateur que la thématique de notre Gala d’hiver était cette année le « bal masqué« . Qui dit bal masqué dit (oh eh oh eh) masque, bien joué l’ami. Toutefois n’oublie jamais, un masque reste un masque et il serait une grossière erreur de penser qu’il suffira à camoufler les déboires de ta soirée bien trop arrosée. On t’a tous bien reconnu, adossé au bar un verre à la main et un canapé apéritif dans l’autre. Alors comme on dit, « à bas les masques » et ne te cache pas derrière cet artifice!

First bis : C’est un Gala d’Hiver étudiant et non un remake de Cinquante Nuances de Grey; ce n’est pas parce que tu as un masque avec ruban en satin/dentelle que tu peux te permettre d’avoir un comportement douteux vis à vis de tes camarades, Simone (MG) sera là pour veiller au grain.

2nd : Gala rime avec bella certes, mais sache qu’opter pour des talons plus hauts que mes avant bras serait chose risquée. A moins que tu sois adepte de la « mise en souffrance des corps » comme diraient certains ou de l’autoflagellation, l’équipe te conseille donc vivement de prévoir une solution de secours afin de ne pas rentrer les pieds en sang et les jambes en miettes à la fin de la soirée (et en plus comme tu n’es même pas Cendrillon, personne ne viendra à ta rescousse). Messieurs, c’est la même chose pour vous, si jamais vous aviez un goût prononcé pour les tenues qui ne vous vont pas.

Résultat de recherche d'images pour "how i think i look vs how i actually look dress"

3rd : Comme tu n’as pas envie de te retrouver sur Facebook à l’instar de ces pauvres victimes de la société de consommation, filmées en train de se jeter sur des pots de Nutella, nous te conseillons de manger un bout avec de venir histoire de ne pas perdre une main dans la bataille du buffet. Toutefois, pas la peine non plus d’être dans l’excès et de te faire choucroute + mousse au chocolat ; personne ne survit à ça après 2 vodka-pomme qui t’arracheront les entrailles.

4th : 26992221_1846749378949795_1802520828491497690_n.jpgAïe, tu te retrouves dans la navette de 20h30 parce que tu as voulu fayoter auprès de ton professeur et que tu as loupé les meilleures places pendant la vente… Allez, c’est pas grave, ne déprime pas, tu pourras te goinfrer tout seul au buffet en attendant les autres (oui c’est triste mais intéressant tout de même) et commencer tranquillou tes échauffements pour impressionner tout le monde avec ton grand écart aux alentours de minuit.

5th : Ce n’est pas parce que tu as Just Dance 1, 2, 3 et 4 que tu es un bon danseur ! Désolé mais si tu avais envie de conquérir ton crush avec ce balancier d’épaules et ce déhanché, tu n’aurais pas dû boire autant. Alors à moins d’être Beyoncé, nous te conseillons de ne pas tenter des trucs sur le dance floor que tu n’as jamais fait avant (ou sinon, pars en freestyle total ; sur un malentendu on pourra peut-être te trouver au mieux comme l’héritier de Michael Jackson, ou au pire comme quelqu’un d’audacieux pour qui le ridicule ne tue pas).

6th : Le gala touche à sa fin. Tu es en train de chercher tes potes, entre les verres d’alcool à moitié remplis, et les petits fours écrasés par terre, pour que vous partiez en même temps à l’aube. Tu serais presque tenté.e de faire une photo avant (arrivée en bombe sur le tapis rouge) et après (départ avec ton crew totalement décoiffé, assez alcoolisé et fatigué) mais on te le déconseille. En clair, évite de t’y prendre pendant les dernières dix minutes et d’être en retard alors que c’est la ruée vers la dernière navette : les survivants du WES savent très bien qu’un bus lourd de plein de personnes entassées est plus susceptible de rester bloqué (dans la neige ou pas) toute la nuit (sad reacts only).

Bref, voila nos conseils pour ce Gala d’Hiver. Que vous soyez un habitué de celui-ci ou excité par cette première fois, la soirée s’annonce très sympathique, alors on souhaite bon courage au BDE, aux conducteurs des navettes (personne ne pourra détrôner El Tony et l’inimitable Léon) et aussi à ton foie.

 

Saport’actu crew

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s