Good morning Aix !

Hier se tenait la réunion d’information pour les nouveaux internationaux qui débarquent dans notre jolie ville aixoise pour le semestre. A cette occasion, nous sommes revenus vers Louis Labarrière, membre de l’Association Internationale (l’AI pour les intimes), qui nous explique (à sa manière) cette première journée d’intégration (enjoy parce que l’interview est une pépite).

  • Bonjour Louis, explique-nous un peu ton rôle dans l’association internationale, que fais-tu pour les étudiants internationaux ? 

Je suis responsable communication et événementiel mais ça tu me l’as déjà demandé au S1 (zéro respect, je note). Mais c’est pas grave je ne t’en tiens pas rigueur… Comme avec les autres membres on est là pour les intégrer le plus possible à l’école (les soirées surtout) ! Jean-Baptiste n’a d’ailleurs pas perdu de temps pour leur dire de venir absolument à la soirée AP de vendredi ahaha mais aussi les associations (certaines sont souvent demandées comme le théâtre, l’humanitaire) et surtout, c’est ce qui les rassure, on les aide dans les démarches administratives et bancaires car la paperasse française est tellement réputée qu’elle les effraye un peu…

  • Qu’est-ce que cela t’a apporté d’être au contact de personnes aux langues et cultures diverses et variées ? (Et as-tu pu leur apprendre les classiques d’Aix, aka la sainte trinité : Jul-Crit-Apéro ?)

En vrai ça va paraître naïf voire stupide en mode « C’est du vu et du revu ce que je dis » mais j’ai beaucoup appris en fréquentant des étudiants internationaux : déjà parce qu’ils n’étudient pas toujours comme nous et ont un regard critique sur notre société et notre façon de travailler. Avec eux je me suis vu et je nous ai vus avec les yeux d’un autre.

Concernant les classiques, ils se cultivent de leur côté ahaha j’en ai entendu certains chanter « Réseaux » de Niska dans les couloirs avec leur accent. Quelque chose qu’il faudrait peut-être qu’on mette en place (certains internationaux me l’avaient demandé) serait de leur faire apprendre les chants de l’école avant le CRIT !

  • Que dirais-tu à un Aixois qui aimerait sympathiser avec les internationaux mais qui n’ose pas ?

Fonce ! Sur un malentendu ça peut passer.

  • Quels sont les avantages de compter des étudiants étrangers dans ses amis ?

Je ne sais pas si on peut parler d’avantage ou de désavantage… moi je dirais que la vie c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main peut être à un moment où j’étais seul chez moi et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée. Bref tu m’as compris (Ndlr. on part sur de grosses références cinématographiques)

27018449_1558896844225709_1401771059_o.jpg

Sortie à Cannes au début du premier semestre avec les internationaux

  • Comment trouves-tu la nouvelle promotion de ce semestre ? De vue, quelle est la nationalité la plus représentée ?

Première impression, ils sont beaucoup moins nombreux qu’au S1 (42 contre plus de 110 au S1) et il y’a ÉNORMÉMENT d’Americain(e)s. J’ai noté quelques personnes d’Amérique latine aussi (je tiens à le préciser car on avait eu pas mal de déçus au S1 de ce côté là…).

  • Enfin, des projets avec eux, les Aixois, ou les deux en même temps pour ce semestre ?

Les 2 en même temps sinon c’est pas drôle! Et sois patiente Loane putain !!

Bref vous  l’aurez compris, difficile d’avoir plus d’informations sur les projets top secrets de l’AI, mais ce qui est sûr c’est qu’ils sont chauds (et ça se voit!) pour rendre ce semestre inoubliable, autant pour les internationaux que pour les Aixois!

 

Loane Watrelot.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s