« La vie c’est avant tout des rencontres, le casse de Brice en fait partie » V. Fragne

Qu’est que serait un vrai Jeudi Transpi sans une bonne vieille interview manitou ? Pas grand chose nous sommes d’accord… A l’occasion de la fameuse soirée Yellow et de l’invasion de la vague jaune, du casse/casse de Brice, Mélissa a interrogé Aubry Dullin, émérite manitou Volley.

S: Pour toi, la team volley ça représente quoi, dis nous tout ?

AD: « La team volley c’est une équipe mais avant tout une bande de potes! Cette année avec Clément on a abordé l’équipe davantage sur l’aspect de l’ambiance que du niveau parce que l’an dernier on était pas bons mais grâce à l’ambiance au sein de la team on a réussi à faire de beaux trucs! »

S: Côté Manitou, tu es plutôt team Chill ou team Transpi ?

AD: « En termes de manitou je suis plutôt Chill, je laisse tout ce qui est le physique à Clément moi je suis plus là à encourager et, s’il faut, pousser un coup de gueule ! »

S: Quelles sont vos ambitions pour cette nouvelle année en terme de tournoi et par rapport au CRIT?

AD: « Le tournoi universitaire c’est cool si on va loin mais là priorité c’est le CRIT et le pré CRIT ! Gagner le pré CRT paraît être une évidence et pour le CRIT, aller le plus loin possible pourquoi pas les demis ce serait une belle revanche sur l’an dernier où on s’était arrêté aux barrages. »

Et ce soir, si vous pouvez encore marcher tout seul après votre before, rendez-vous au Sunset, pour une ambiance caliente et exotique (et oui, même en plein mois de décembre c’est possible !). Vous hésitez encore parce que clairement voir des faux sosies de Jean Dujardin avec 3 grammes dans le sang vous fait peur ? Petit mot de Victorien pour vous convaincre : « les soirées au Sunset ne sont pas très fréquentes (et oui, IPN quand tu nous tiens) et c’est donc l’occasion de profiter d’une ambiance différente de ce dont vous avez l’habitude ! Une place à 3 euros et un shot gratuit dès votre arrivée, ça ne se refuse pas… » Mélissa est plus que d’accord, surtout à l’approche de cette période de tourmente et de burn-out plus communément appelée « parti*ls » (nous tairons le nom complet pour les plus sensibles d’entre vous).

Aussi, au programme, Bière-pong (« chauffez-vooooouuus ») et AirSurf (« c’est comme le Airguitar mais pour le surf, sans les vagues » nous précise Victorien). Nous avons aussi entendu dire que pour ceux qui le souhaitaient, une minute de silence pour Johnny pourrait être envisagée -amis alcooliques et bruyants, ceci n’est pas pour vous. Et pour ceux qui sont inspirés, accessoires jaunes et perruques blondes peuvent tout à fait fonctionner !

Elhia Pascal-Heilmann & Juliette Raux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s