Horoscope de Mauvais Genre #5 (Spécial Noël)

Bon demain c’est le premier décembre, c’est donc synonyme de partiels de TD, de partiels tout court et de pas assez de temps pour coordonner ta vie nocturne (cc la soirée BDM) et tes études. Toutefois, décembre c’est aussi la période du calendrier de l’avent (Kinder tmtc, on sait que tu continues de l’acheter pour ton 11m carré), des sapins et du gros barbu. Devinez sur lequel de ces deux aspects Mauvais Genre a voulu s’attarder aujourd’hui. Oui, le deuxième (parce que sinon on allait se faire censurer par l’administration).

Bélier : Mis.e à mal par le November Breakdown, te voilà rongé.e par une mystérieuse maladie que certains appelleraient « mononucléose » et d’autres « paresse extrême ». L’éclipse solaire en l’astéroïde C9 te condamne à une semaine molle faite de mauvaises décisions et d’interactions humaines foireuses. Mais ne t’inquiète pas, pierre n’amasse pas mousse et après la pluie le beau temps. Tâche de traîner ton corps glacé jusqu’au Monoprix et le fromage fondu saura te rendre ta vivacité de septembre + no shave November is presque over mais rien ne t’empêche de le prolonger tout l’hiver ou toute ta vie si tu veux.

Bonus Noël : all you want for Christmas is Death.

Taureau : La prédominance de Vénus cette semaine te rend tout.e guilleret.te. A toi maman, les cadeaux, le chapon/foie gras et les ragots familiaux croustillants sur ton cousin Benoît le débauché. Une belle occasion de te mettre une mine familiale dans le respect des Droits de l’Homme. En attendant, il serait tant de réviser la suite des partiels car la semaine dernière tu as traîné le nom de tes ancêtres dans la boue. Concentre toi ou tu vas revenir en juin mon ami.e.

Bonus Noël : tu t’en souviendras pas, comme la soirée BDM vendredi matin.

Gémeaux : Ton caractère facétieux nous a fait bien rire un temps mais tes « quoi ? Feur ! » commencent à lasser l’assemblée. Sous la bienveillance de Saturne, personne n’ose te confronter publiquement à ton humour de merde mais la chance pourrait tourner. Remue 7 fois ta langue dans ta bouche avant de parler.

Bonus Noël : Une anthologie de Simone de Beauvoir envoyée par un.e donateur.ice inconnu.e.

Cancer : Ton manque affectif te rend très tactile envers tes camarades. Gare à toi, enlacer les gens non-consentants bourré.e ou pas s’avère très désagréable et si tu continues tes « câlins » déplacés tu pourrais te retrouver scotché avec Tariq Ramadan sur le Wall of Shame. Garde tes mains le long de ton corps et commence une psychothérapie.

Bonus Noël : Tu seras à la table des enfants car même ton cousin Maxence de 14 ans te trouve immature.

Lion : Résiste au froid et à la grisaille. Le ciel limpide du bleu froid d’hiver glace ton sang  dans tes veines. Toi le.a lion.ne solaire et nerveux.se, te voilà transi.e de froid dans les couloirs de l’IEP. La semaine sera difficile et ne laisse personne te faire remarquer que tu as l’air fatiguée seulement parce que tu n’es pas maquillée – les garçons, ne faites pas ce genre de commentaire de merde.

Bonus Noël : Alors, les amours ?

Vierge : La conjonction inédite entre Jupiter et Pluton t’offre une semaine pleine de rebondissements. Pour une fois débarrassé.e de ton côté maniaque plutôt chiant, te voilà débordant.e d’énergie et totalement déconnecté.e de tes camarades. Tu te sens immortel.le et entreprenant.e. Félicitations, ça va pas durer. N’essaye même pas de rappeler ce.tte bel.le inconnu.e de la soirée BDM, il/elle ne se souvient pas de toi.

Bonus Noël : C’est dur mais il est temps de dénoncer publiquement l’oncle Bob qui t’a fait sauter sur ses genoux à partir de tes sept ans pour que ça n’arrive pas à ta cousine Anaïs.

Balance : Ton signe étant synonyme d’une bolosserie prononcée, MG décide de t’épargner la lecture des astres cette semaine car, malgré tes multiples tromperies et médisances, personne n’a envie de te voir pendu.e dans les toilettes du deuxième étage. Ainsi nous te conseillons seulement d’éviter la foule, la pluie, le verglas et la nourriture transformée. Mâche bien avant d’avaler et tu devrais survivre.

Bonus Noël : c’est la dernière fois que tu verras mamie Geneviève.

Scorpion : Tu es célibataire depuis bien trop longtemps et malgré ce que tu racontes, l’IEP sait que tes rapports sexuels se comptent sur les doigts d’une mitaine (donc pas grand chose). Mais ne t’en fais pas, ton moment viendra, lis les VDV de MG et inspire toi afin de ne pas reproduire les erreurs tristes qui te font passer d’un moment d’extase racontable à tes ami.e.s à une défaite humiliante.

Bonus : évite de te connecter sur PornHub le 24 au soir, l’enceinte est branchée et donne sur le salon.

Sagittaire : Ton addiction à Facebook est indiscutable. Connecté.e 24/24 tu te coupes du monde et de ton cycle de sommeil. Tes parents t’ont signalé.e à la cellule de prise en charge anti-terroriste mais comment leur expliquer qu’au lieu d’une allégeance à Daesh tu passes tes journées à regarder des memes ? Quitte ce cercle vicieux et tous les groupes de type spx memes for provençal teens qui te tirent vers les méandres de la médiocrité comme certains malheureux.ses 4A que la spirale a déjà emporté.e.s.

Bonus Noël : Hoche poliment la tête quand tatie te demandera ce que tu penses de Laurent Wauquiez, tu n’es pas de taille face à une dispute géante incluant tous les membres mâles à l’ego hypertrophié de ta famille.

Capricorne : Ta liste de Noël est on point, la Lune au dessus de ta tête, tu as géré les partiels comme un étudiant sud-coréen. Tout te souris, le monde est à vous, le monde est à toi et moi. Bien. Tu as quand même tendance à négliger un peu les gens que tu aimes, prends soin des meufs de ton entourage, elles le méritent.

Bonus Noël : tu n’as toujours pas digéré le moment où la barbe de tonton Christophe est tombée et que tu as découvert la vaste fumisterie qu’est le Père Noël. Mais tu avais 12 ans, il est temps de faire ton deuil.

Verseau : Non. Tu dois absolument arrêter l’hémorragie financière de ton compte en banque : WEI, WES, PS4, THC et TGV (tequila gin vodka pour les ignorant.e.s) ont mis tes finances dans le rouge. Ta famille t’appelle le puits sans fond, aucun rapport avec une quelconque blague sexiste et oppressive visant tes frasques sexuelles librement consenties, non, juste le fait que tu es aussi dépensier.e que Marie-Antoinette.

Bonus : prie très fort pour ne pas avoir une orange, tu as déjà dépensé deux fois ton budget Noël.

Poisson : https://www.youtube.com/watch?v=N5hd2vSKhP4  (mdr le respect est vraiment mort).

xdvzgmjprv5wchxwmbww.jpg

MG crew.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s