De Freiburg à Aix : qui sont réellement les élèves franco-allemands ?

Vous les avez très probablement croisés de nombreuses fois depuis le début de l’année, en vous demandant les premiers jours « mais c’est qui tous ces nouveaux ? » : en septembre, les étudiants du cursus franco-allemand ont rejoint les « anciens » 2A sur les bancs de l’amphi (et dans les bars évidemment). A Saport’actu, nous avons voulu en savoir un peu plus sur ce cursus spécifique et sur les élèves qui le suivent. Aaron et Michael, deux élèves d’origine allemande (parce que oui, inversement, il y a aussi des élèves Français qui apprennent l’allemand par le biais de cette formation), ont très gentiment accepté de répondre à nos questions. Car si ce cursus est une spécialité de notre IEP aixois, il est parfois méconnu de la plupart des autres élèves…

Déjà, pouvez-vous vous présenter, me dire d’où vous venez en Allemagne, un petit mot sur vos passions, si vous êtes dans une/des association(s)…

« Salut, je m’appelle Aaron et je viens de Berlin ! Mes passions sont : le sport, la littérature, la musique, le cinéma ou encore les questions politiques et sociales. Au sein de l’IEP, je fais partie de la Daronne, du Collectif, du club d’œnologie mais aussi du club Gourmand (pour pouvoir bien découvrir les spécialités françaises !). Pour le reste, je suis encore en train de découvrir l’offre des associations. »

« Je m’appelle Michael, je viens du nord de Strasbourg mais je suis d’origine germano-polonaise. J’aime faire du sport et plus précisément du volley, de l’escrime, du VTT et bien sûr de la pétanque (qu’on va tout de même intégrer dans la catégorie sport !). A part ça, je fais de la musique : du violon et du piano. Je suis actuellement dans l’AS Aviron et je vais très probablement intégrer le club Gourmand. »

En résumé, en quoi consiste le cursus franco-allemand ? Comment y êtes-vous rentrés ?

 « Le cursus franco-allemand est une coopération entre l’Université de Freiburg dans le sud de l’Allemagne et Sciences Po Aix (ce que ne veut pas dire qu’il fasse aussi beau en Allemagne que dans le sud de la France !). Les étudiant passent la moitié de leurs études en Allemagne et l’autre en France. Comme je suis du coté Allemand, j’ai dû passer un concours d’entrée qui comporte un examen sur la langue française, un examen de connaissances politiques et un oral avec les représentants de la Université de Freiburg et de Sciences Po Aix. Cependant, ce n’est pas comparable avec le concours du coté Français qui demande beaucoup plus de préparation. »

Michael rajoute que « le cursus franco-allemand a pour but de former des personnes capables de travailler en Allemagne comme en France ou encore plus à l’image de l’amitié franco- allemande, de travailler dans des institutions binationales ou européennes. Le cursus permet une grande liberté d’orientation. On voit qu’à l’issu de ces 5 années les carrières professionnelles sont très diverses. Si l’on trouve des personnes dans des ONG, le domaine privé est aussi fortement prisé. »

Qu’envisagez-vous comme carrière professionnelle à la sortie de ce cursus ? 

Aaron : « Pour l’heure, j’aimerais bien me spécialiser dans tout ce qui est politique de développement, avec un accent mis sur l’Amérique Latine ou Centrale. Mais comme la poursuite des études est aussi un processus continu de découverte, je suis ouvert à de nouvelles inspirations et projets. »  

« Pour ma part, nous dit Michael, je n’ai pas encore de projet définitif mais étant très intéressé par l’éco, je pourrais m’imaginer passer le CAPES pour devenir professeur d’éco en lycée. »

Comment se passe votre immersion aixoise ? Avez-vous déjà repéré les bons plans de la ville ? Et entre nous, plutôt team pastis ou team bière du coup ?

 « Ça se passe très bien ; l’ambiance aixoise est super ! J’aime bien le mélange entre soleil, soirée et la mentalité du sud. Et oui, je pense qu’on a déjà repéré pas mal de bons plans ; pourtant, ça manque un peu d’endroits dédiés à la musique électronique et on pourrait travailler sur les horaires de fermeture des bars à 2 heures ! Sinon l’ambiance est au top ! Et enfin, Team bière ! (Désolé c’est mon éducation) »

« Super bien !! Je ne connais malheureusement pas encore très bien la ville mais ça va venir. Pour ma part je me sens très bien, le climat est bon (et encore meilleur que dans le nord de la France…), les cours sont pour la plupart intéressants donc pour l’instant, tout va pour le mieux ! Haha et franchement malgré tout l’effort fait pour l’apprécier, j’ai beaucoup de mal avec le pastis. La bière, par contre, c’est une valeur sûre… »

(Et vous alors ? Team bière ou Team Pastis ? 😉 )

On vous a déjà vu souvent aux soirées de l’IEP… Pas trop de soucis au niveau de l’intégration avec les autres 2A du coup ?

 « Non pas du tout, on a été accueilli vraiment très chaleureusement par nos nouveaux camarades, ce qui a rendu la vie ici très sympa ! » 

Michael nous parle d’ailleurs de ses premiers souvenirs de soirées : « C’était dur de se lever les lendemain matin mais on n’a rien regretté haha ! Au début, on a eu un petit peu de mal avec l’intégration parce que les groupes en 2A étaient déjà formés mais ça n’a pas duré longtemps. Les gens sont très agréables et ouverts. » 

Allez, honnêtement, vous pouvez tout nous dire : on est bien mieux au soleil à Aix qu’en Allemagne non ?

« Pour ce qui est du soleil, c’est évident qu’on est mieux à Aix ! 😉 » nous dit Aaron. Et puis, comme le précise Michael, « on va pas se leurrer, Freiburg c’est bien mais Aix-en-Provence c’est mieux ! »

Le résultat est sans appel : le soleil, l’ambiance et la vie aixoise l’emportent véritablement dans le cœur de nos franco-allemands (on peut dire « nos » parce qu’après cet article, vous n’aurez plus aucune raison pour ne pas les considérer comme des aixois à part entière). Alors, au nom de cette amitié franco-allemande qui dure depuis des décennies, levons tous notre bière (on peut bien leur accorder ça…) !

Juliette Raux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s