L’année artistique du BDA!

Le Bureau des Arts, institution de Sciences Po Aix, a eu une année mouvementée et très riche en expériences. Il nous a emmenés de l’étrange à la technologie, nous a faits vibrer avec le Collectif musique autant que rire avec le club théâtre. Il a aussi fait face à des déconvenues, comme lors de la semaine de la technologie. Néanmoins, ils reviennent pour préparer le gala d’été afin d’ambiancer à nouveau notre bonne maison.

Nous sommes allés à la rencontre de Marc Zannoni, président du BDA, qui nous a exposé sa vision de l’association en partageant ses ressentis par rapport à cette année.

Saport’actu : Salut Marc! Qu’as-tu pensé de ton année au sein de l’association ?

Marc : C’est d’abord une année qui a été trop courte à mon goût, mais qui n’est pas encore finie pour le BDA : le Gala d’été nous attend de pied ferme. Ce fut une année riche. C’est peut-être un peu facile à dire, mais, on a appris beaucoup de choses. Déjà sur nous-mêmes, mais aussi sur ce que l’on pouvait faire (ou pas) pour nos événements. Une bonne année en somme.

Saport’actu : Quel est le moment qui a marqué ton année au sein de l’asso?

Marc : Le moment qui m’a le plus marqué n’a pas eu lieu pendant cette année c’était le gala d’été de l’année dernière. J’étais à la régie avec deux personnes du BDA de l’ancien bureau, c’était assez spécial.  On voyait tout : le spectacle, les gens, on avait des retours sur les coulisses. C’était en fait le seul moment où l’on a pu profiter réellement du travail accompli à l’ombre des regards, enfin je crois..

Mais ce n’était que le début, nous savions que le prochain BDA, c’est-à-dire nous, devait monter sur la scène. Ce fut un moment particulier comme si tout à coup, un poids tombait sur nos épaules mais aussi une fierté, fierté qui sonnait comme un accomplissement et un futur.

Saport’actu : Quel bilan peux-tu tirer de cette année? 

Marc : Durant l’année on a essayé de lancer différents projet, certains morts dans l’œuf, d’autres qui commencent à porter leurs fruits comme la carte BDA. Certes, il y a eu des erreurs comme il arrive parfois mais je pense que nous avons fait notre travail. Mon seul regret c’est surtout de pas avoir eu plus de temps pour faire mieux, proposer plus… S’il y avait deux mots qui qualifieraient le mieux ce bilan ça serait tout d’abord « éclectisme », parce que le BDA se doit de présenter des choses toujours nouvelles et différentes des autres associations. Ensuite ce serait « futur », parce que nous avons essayé de bâtir des fondations plus solides en se rapprochant des clubs, en investissant dans du matériel, …

Mais chaque bureau à sa vision et c’est le prochain qui devra faire ses propres choix.

YBBDA

Crédit photo: Le club photo Sciences Po Aix

Saport’actu : Quels événements avez-vous organisés ?

Marc : Nous avons organisé beaucoup d’événements ! Tout d’abord la seconde édition de la Semaine de l’Etrange en novembre, il y a aussi eu la Semaine des Arts 2017 tournée sur le thème de la TECHNOLOGIE. Ce sont évidemment nos projets phares, et, qui d’une certaine façon ne sont qu’à l’initiative du BDA. Après on a aussi organisé pas mal d’évènements avec des clubs du BDA, c’est-à-dire le collectif musique, le club théâtre, etc. L’année n’aurait pas été la même sans notre collaboration avec ces clubs notamment sans les photos après les retours de soirée, ou sans la présence du Collectif ou du club de Musique. Cela n’aurait pas été pareil aussi sans le Club Théâtre qui amène le rire là où on ne l’attend pas.

Saport’actu : Que représente pour toi la vie associative ?

Marc : La vie associative est pour moi le fleuron de notre maison. Que serait notre école sans elle ? Un lieu qui pour moi serait trop calme, sans vie. Les associations apportent de la nouveauté et de l’effervescence.

Saport’actu : Un petit mot pour le/la prochain/e ?

Marc : C’est une question très difficile, encore plus quand le choix n’est pas fait (il sera fait dans quelques semaines). Je préfère m’adresser au prochain BDA dans sa globalité : restez « des enfants », soyez fiers de ce que vous faites, prenez des paris, n’ayez pas trop de regrets ; et surtout profitez de cette année qui passera bien trop vite.

Marie BERNHARD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s