Complot à SPX et guerre en vue: le programme chargé du club théâtre

Vous n’avez pas pu les louper, en ce moment ils sont partout. Que ce soit sur les planches du théâtre Ainsi de Suite ou dans l’enceinte de l’IEP pour tourner et projeter leur court métrage, le club théâtre nous a préparé pleins de bonnes surprises en cette fin d’année scolaire.

En bonne supportrice, Mélissa a envoyé plusieurs de ses agents sur le terrain afin d’admirer les performances théâtrales des jeunes talents de notre Bonne Maison !

« La guerre de Troie n’aura pas lieu »

C’est à travers cette pièce de Jean Giraudoux que le club théâtre termine en beauté cette année riche en couleur, en proposant aux étudiants deux représentations de deux heures environ les vendredi 31 mars et 7 avril 2017 à 20h30. Juliette Poma, présidente de l’association (et au top de son sex appeal en Paris), a coordonné ce projet conséquent, en passant par la sélection de la pièce, à la mise en scène et au choix des costumes. Ainsi, une partie des rédacteurs de Saport’actu sont allés à leur première, et vous raconte ici leurs impressions.

Tout d’abord, avant que les acteurs ne montent sur scène, il était évident que leur appréhension devait être à son comble : tenir un spectacle d’une telle envergure n’est jamais simple, et particulièrement lors de la première (qui plus est avec M. R. Mehdi en chair et en os au premier rang). Toutefois, la troupe de comédiens (environ une dizaine) semblait tout à fait dans son élément une fois le rideau levé, nous livrant ainsi un spectacle à la fois classique avec des touches contemporaines (cc le clin d’œil à Emmanuel Macron, le petit costard de mafieux de Stephen aka Ulysse mais surtout le petit wesh alors qui a fait plaisir à nos cigales). Les rôles semblent avoir été taillés pour les acteurs, qui, pendant deux heures, se donnent la réplique avec naturel, parfois humour, et souvent avec émotion.

On remarquera quelques petites hésitations, mais qui passent facilement à la trappe aux vues de la qualité de leur travail, aussi bien dans l’adaptation du scénario que dans la mise en scène de la pièce (les jeux de lumières notamment mettaient particulièrement en valeur les comédiens).

Mention spéciale à Valentin Robert qui a su interpréter de manière très juste Hector (on n’imaginait pas que sa voix puisse autant porter ! ), et ce pendant les deux heures (un sacré stand up), ainsi qu’au reste de la troupe dont l’implication et la cohésion étaient évidentes.

A la fin du spectacle, lorsque que les saltimbanques tirent leur révérence, on aurait presque tendance à oublier que ce sont des étudiants qui ont dû monter cet énorme projet dont la réussite ne fait aucun doute.

Saport’actu, qui compte en son sein de nouveaux adeptes du club théâtre, vous attend l’année prochaine pour d’autres représentations !

PS: Pour prendre votre place pour la représentation du vendredi 6 avril, des perms seront organisées le mercredi et le jeudi de cette semaine dans le hall de l’IEP.

17342537_1430595113626960_3295217220712083239_n

Complot à Sciences po, une histoire 2.0:

Malgré quelques cafouillages bien vite oubliés, au niveau de l’organisation de la projection, les iepiens et iepiennes de notre bonne maison ont enfin pu visionner le résultat d’un long et dur labeur signé Club théâtre; leur court métrage futuriste, drôle et oppressant Complot à Sciences Po, une histoire 2.0, et dont l’écriture revient à Thomas Sauzin et Quentin Pruvot.

Pour les retardataires, l’intégralité de ce court métrage est disponible sur YouTube en cliquant sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=fxX4qf1MAEw.

C’est dans le cadre de la Semaine des Arts que nos saltimbanques nous présentent leur « bébé ». Tournés sur près d’un mois, c’est un projet réussi qu’ils nous livrent là. Pour vous donner l’eau à la bouche, voilà comment ils résument leur projet:

« Le thème « Technologie(s) » de la Semaine des Arts a inspiré le Club Théâtre … Et du traditionnel « Soap Opera », il a fait un court métrage.

2117.
L’Homme a transcendé les limites du possible.
Les lois de la Physique© ne sont pour lui que des jouets.
Dans cet Univers, il est une sacro-sainte institution, que le temps ne saurait ébranler : l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence. #SangEtOr
L’histoire que nous allons vous raconter ne sera ni douce ni bucolique. #BlackMirror
Elle vous emmènera aux confins de la raison. #DescartesTMTC
Dans un monde où robots et clones ne sont que des banalIT. Dans un monde absurde© où Sciences Po Paris domine le Hunger Crit’. #WTF #ParisCdPD #JeSuisAix
RenéGuilleminDu13 et TchikitaDuPrado parviendront-ils à déjouer le sombre con-plot ourdi contre l’IEP d’Aix ?

Tournés et montés en 24 jours, ce projet colossal aura eu raison de nos raisons, et de nos études. C’est un petit bébé que voilà. Le son et l’image sont à la hauteur du temps que nous avons accordé à ce court, et croyez-nous, nous y avons passé des nuits. »

L’équipe de saport’actu salue une fois de plus les efforts et l’implication des membres de cette belle team théâtre ! Ce projet témoigne bel et bien de leur engagement et de leur engouement dans tous les projets qu’ils entreprennent.

Lorsque vous visionnerez ce court métrage haletant, c’est sous un tout autre angle que vous découvrirez les murs de notre Bonne Maison. Humour (Big up au petit accent de la Tchikita du prado) et bonnes idées sont au rendez-vous pour un cocktail réussi qui vous embarque dans leur dimensions! On salue particulièrement l’idée de démonter une nouvelle fois les parisiens (on ne s’en lasse pas décidément) et de mettre la performance des aixois pendant le Crit à l’honneur. D’une durée d’une cinquantaine de minute, on se laisse vite aller au rythme des rebondissements et des performances loufoques des uns et des autres !

Mélissa, et nous en sommes sûr, tous les Iepiens félicitent le Club Théâtre pour leurs belles performances tout au long de l’année et leur souhaite bonne chance pour la suite!

17553875_1717969525161835_6468390812731723966_n

Loane Watrelot, Elhia Pascal-Heilmann.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s