Les Aixpertes du Crit’

Et oui, chers lecteurs, à J-1 du Crit maintenant, la rédaction de Saport’actu est allée à la rencontre de filles pas comme les autres, des filles qui ne lâchent rien : les Aixpertes ! Fortes de leur combativité et d’une ambiance à faire rougir les AP, les maîtresses de Jacquie-Michel Fennec (sorry Alice Pompom) font le bilan à la veille de la compétition la plus attendue de l’année. Le point avec les deux manitous, Eugénie Peigné et Carla Florentiny.

« Les Aixpertes, c’est un peu l’AS bonne ambiance et pas prise de tête » souligne Carla, la manitou 4A. En effet, les handballeuses se réunissent régulièrement lors de soirées aux apéros point trop chargés et, surtout, pour la traditionnelle raclette. La bonne ambiance est de mise et Carla est là pour nous le rappeler : « On s’aime toutes bien, on se vanne sans arrêt, c’est vraiment une super équipe ». Bref, il n’y a jamais un moment où les Aixpertes ne rient pas ensemble. Carla précise également que « le moment du choix des surnoms reste le moment le plus drôle de l’année ». Mais pour des raisons de pudeur et d’intégrité, Mélissa a décidé de n’en divulguer aucun. Même si la saison semble festive pour nos sportives au petit ballon rond, il faut avoir à l’esprit que c’est le meilleur moyen de renforcer la cohésion et l’esprit d’équipe et les Aixpertes demeurent un exemple en la matière. Alors, s’il vous plaît, adoptez une Aixperte, elles ont tout pour plaire.

Mais revenons plutôt à l’aspect purement sportif. La saison s’est plutôt bien passée pour nos handballeuses, malgré un enchaînement de défaites face à des adversaires coriaces. En effet, après avoir perdu d’un petit point contre Lyon lors du Pré-Crit’, nos grandes sportives ont subi une lourde défaite imméritée face à une solide équipe grenobloise. Mais, il en faut bien plus pour déstabiliser des filles aussi solides que les Aixpertes, l’état d’esprit demeure et surtout, à l’inverse des Fennecs, celles-ci n’ont pas de blessures graves à déplorer : « malgré la cheville fragile de Charlène, l’épaule qu’Alex a laissée derrière elle au Pré-Crit’ et mon entorse au poignet, les Aixpertes ne se laissent pas démonter. Avant le Crit’, l’équipe est plus motivée que jamais grâce à la bonne entente générale et aux entraînements assez intensifs menés surtout par Carla » précise Eugénie, ailière gauche de l’équipe.

17435988_791245541029769_2086176731839444955_o.jpg

On l’a bien compris donc, la saison régulière n’est pas l’objectif premier des Aixpertes, non, c’est bien le Crit’. « Le plus important finalement, ce n’était pas le score mais bien de créer une équipe soudée, de progresser au fil de l’année pour l’objectif final : le Crit’ ! » s’exclame Eugénie. Mais la cohésion du groupe ne fait pas tout et nos handballeuses, pragmatiques, en ont parfaitement conscience car tomber contre Paris en poule au Crit’ est plutôt de mauvaise augure. Carla nous décrit d’ailleurs cette équipe tant redoutée par les autres délégations : « On tombe contre Paris vendredi, donc on ne se fait pas trop d’illusion étant donné qu’elles jouent toutes en nationale et sont vraiment très bonnes. » Mais la manitou ne minimise pas les chances de nos charmantes Aixoises pour autant : « Contre Strasbourg, on veut vraiment tout donner afin de se qualifier et de pouvoir poursuivre les matches ». Les Aixpertes sont donc gonflées à bloc pour ce Crit’, d’autant plus qu’il s’agit du dernier pour certaines.

Leur état d’esprit ainsi que leur combativité suffiront-ils aux Aixpertes pour les rapprocher de la plus haute marche du Critérium inter-IEP ? On l’espère vraiment. En tout cas, ces filles-là n’ont pas fini de faire parler d’elles et certaines comptabilisent déjà les points des différents chelems présents sur la scène criteuse. C’est d’ailleurs pour cela que Carla préfère prévenir ses joueuses : « il faut surtout surveiller les coquineries prévues par certaines pendant les soirées (prendre des photos de chopes et les poster sur le groupe c’est la clef !) ». Ces filles-là n’ont pas le temps et sont prêtes à rejoindre la planète Crit’.

« Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite » Henry Ford

Arnaud DOT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s