François Burgat donne un dernier cours à Sciences-Po Aix pour l’Arabesque

Ce soir à 18h15 l’Arabesque accueillera une des grandes voix actuelles de l’analyse du monde arabe, le politologue François Burgat. Pour cette première conférence autour du thème « enjeux arabes contemporains », la jeune association arabisante de l’IEP a choisi l’angle de la géopolitique et de la diplomatie plutôt que de celui de la religion pour donner un sens aux printemps arabes.

  • L’Arabesque, du projet à François Burgat

Tout au long de cette année, l’une des petites dernières de nos asso’ a fait sa place dans la vie de l’IEP. Pour le rappeler rapidement, l’association a été lancée par son équipe lors d’une rencontre dans le patio en décembre, un événement qui avait permis aux fondateurs de présenter leur projet à nos chers collègues de Sciences-Po Hertz dans une vidéo toujours en ligne.
L’Arabesque s’est ensuite tournée vers la collaboration en organisant la soirée « Mille et Une nuits » en janvier avec les danseuses orientales d’Alaix’andrie. Déjà interrogés à l’époque par Saport’actu, les responsables nous avait annoncé la tenue probable de cette conférence pour la fin du second semestre…

  •  De Damas à Sanaa : les premières leçons du « printemps arabe »

A l’initiative de cet événement, Julie Bouvier, vice-présidente de l’association. Après avoir obtenu le contact auprès d’une professeure de l’IEP elle a pu joindre François Burgat, très souvent en déplacement au Moyen Orient pour ses recherches pour le compte de l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM). L’invité est marquant puisque, en plus d’avoir été professeur à Sciences-Po Aix, il est l’un des trois grands experts de l’islam régulièrement invités sur les plateaux télés. Ses analyses sont généralement opposées à celle de Gilles Kepel et d’Olivier Roy, qui avait également été reçu à l’IEP en début d’année lors d’une conférence filmée par Sciences-Po Hertz.

Cependant si l’Arabesque a choisi cet invité ce n’est pas pour parler de la radicalisation ou du terrorisme mais bien de la situation géopolitique du monde arabe. Olivier Massi, président de l’association, explique : « cette conférence qui ne porte pas sur les religions dans le monde arabe, nous voulions vraiment aborder le côté profane. François Burgat est un spécialiste de l’islam mais on voulait éviter le côté émotif qui est souvent le prisme des médias occidentaux ». C’est la raison pour laquelle les sujets qui seront abordés par M. Burgat porteront plus spécialement sur l’internationalisation de la crise syrienne, le rôle de la diplomatie française ou encore la montée d’acteurs comme la Turquie ou l’Iran face à la Russie. Le but final de cette intervention étant de comprendre la dynamique des printemps arabe dans un temps long.

  • L’Arabesque : et ensuite ?

Après cette première conférence, l’Arabesque souhaite clôturer l’année en mettant l’accent sur la mise en réseau des arabisants de l’IEP (le mot d’ordre de l’association). Pour cela les membres s’adresseront aux élèves de 2A de M. Sartori lors de ses TD du 29 mars et plus particulièrement à ceux qui souhaitent partir dans le monde arabe en 3A.

Concernant la succession le doute plane encore; les actuels 3A devraient être prioritaires mais tout reste possible… Affaire à suivre !

 

Noémie Peycelon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s