Jeudi des Master #6 : Histoire Militaire

Au garde à vous soldats ! Et que ça file droit, cette semaine Saport’actu vous emmène visiter la caserne du master Histoire Militaire avec François Rolet qui a répondu à nos questions avec la précision d’un Barett M82. De son nom complet Histoire militaire comparée, géostratégie, défense et sécurité, ce master prépare entre autres à des emplois dans la Défense via les concours (St Cyr, commissariat aux armées, gendarmerie…) ou bien directement à la sortie du master.

  • Pourquoi avoir choisi le master Histoire Militaire et est-ce qu’il répond à tes attentes?

J’ai choisi le master Histoire militaire car les matières présentées m’intéressent. J’ai toujours été très attiré par les problématiques liées aux relations internationales et à la sécurité, et plus particulièrement tout ce qui touche au monde de la Défense.  Ce Master présente des caractéristiques assez souples dans le choix des matières et pour le cursus à suivre en Master. Il correspond à mes attentes, notamment dans la réalisation de mon projet pédagogique, devenir officier de l’armée de terre par le biais concours « officier sur titre »

  • Que penses-tu de la quantité de travail et de la charge horaire ?

La charge de travail était assez lourde au premier semestre du fait de nombreux partiels écrits en fin d’année. Ce défaut a été légèrement corrigé pour le second semestre, mais la quantité de travail reste néanmoins importante.

  • Vers quels débouchés précis penses-tu que ce master va te mener ?

J’ai choisi ce master en fonction de mon projet professionnel. Il encadre de nombreuses matières diversifiées qui m’enseignent des notions incontournables pour le métier que je souhaite exercer plus tard.  Ce master reste, tout de même, très général et, par conséquent, maintient un large éventail de choix possible dans son projet professionnel. Certes, la majorité de mes camarades de Master envisage de travailler dans un domaine lié à la défense et la sécurité, mais certains envisagent des carrières plus tournées vers le journalisme ou la communication, et même, si d’autres sont encore dans le flou, ce master ne ferme en définitive aucune porte.

  • Quelles sont les possibilités ensuite en 5A : faire un stage, faire une cinquième année de mobilité, passer des concours… ? Quel sera ton choix et pourquoi ?

Le Master 2 propose un premier semestre à Aix-en-Provence. Ensuite, le second semestre se termine tôt, en février. Le reste de l’année nous est offert pour nous consacrer à notre mémoire. Il est possible d’effectuer un stage, mais il reste facultatif. Pour ma part, je ne compte pas postuler pour un stage. Je vais me consacrer à mon mémoire, mais aussi à la préparation intellectuelle et physique de mon concours dont l’échéance est programmée pour mars 2018.

 

 

Propos recueillis par Noémie Peycelon

 

 

 

 

 

 

 

2 réflexions sur “Jeudi des Master #6 : Histoire Militaire

  1. Bonjour, je souhaiterais intégrer le M1 de sciences po aix en relations internationales mention géostratégie, histoire militaire, sécurité défense. Je souhaiterais contacter des civils ayant incorporé ce master afin d’obtenir des informations.

    J'aime

    • Bonjour Clémentine, je te conseille de prendre contact avec l’étudiant qui a participé à cet article (François Rolet) via Facebook, c’est le plus rapide ! 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s