« Moi président du BDE, je serai… » #LundidesCampagnes

Alors que les thèmes ‘’secrets’’, les teasers et les vidéos de présentations hilarantes des deux listes concurrentes viennent tout juste d’être révélés aux yeux du grand public, la tant attendue campagne BDE peut bel et bien commencer. Deux listes concurrentes vont donc s’affronter de façon impitoyable pour remporter l’élection majeure de l’année 2017 à laquelle nous pensons tous, jours et nuits, bien plus qu’à l’élection présidentielle… Ces deux listes (pour ceux qui ne les connaissaient pas déjà) sont :

  • La Liste de La Jungle : composée de la présidente Jade N’Guyen Van-Tinh, du vice-président Aubry Dullin, d’Arno Germoni, Eléa Attia, Ferdinand Colin, Jules Guisset, Julia Balvay, Léa Bastide, Lilian Eudier, Sarah Eck, Valentine Barelier et du fougueux Victorien Fragne.
  • L’Orientaliste (+1 pour les jeux de mot) : composée de la présidente Mathilde Lalanne, du vice-président Thomas Séjourné, d’Antoine Bordat, Adelaïde Massonnat, Diane Rémy, Elsa Deves, Lola Martinez, Louis Temme, Lucas Dureuil, Mathilde Bouichou, Max Cling, la charmante Solane Bouilland et Valentine Viallefond.

Ce lundi marque en effet le début de la Semaine des Pôles au cours de laquelle les deux cliques vont se réduire elles-mêmes en esclavage pour rendre de multiples services (vaisselle, ménage, massages etc) aux vénérés 2A. Ensuite, elles organiseront respectivement de nombreux évènements (soirées, afterwork, repas…) pour prouver au peuple Iepien qu’elles sont LA meilleure équipe, ou en tout cas la plus à même de prendre en charge le BDE de l’année prochaine.

Mais pour mieux comprendre ce que la campagne va vous réserver dans les semaines qui suivent, Saport’actu a décidé de revenir sur celles qui se sont déroulées lors des années précédentes. Ainsi pour vous dévoiler les moments forts et les anecdotes amusantes qui ont rythmé la campagne de l’année dernière, nous avons obtenu les précieux témoignages d’Alexandre Tall (allias Pastagaman) de l’actuel BDE et de Mathias Villeroy. Ces derniers ont répondu aux 5 mêmes questions suivantes :

Saport’actu : Peux-tu nous rappeler le thème et le concept de ta liste ?

  • A. Tall : « On était le Bur’Hollywood réunissant la crème de la crème du cinéma américain. Le concept était d’insérer le cinéma et de jouer entre les différents personnages emblématiques. »
  • M. Villeroy : « Je faisais du Bureau des Iroquois #QLI. Chacun avait son surnom et un déguisement d’indien, moi c’était le charbonneur intrépide (je vous laisse deviner pourquoi…).« 

 

Saport’actu : Si tu devais choisir un moment à revivre dans la campagne, lequel serait-il ?

  • A. Tall : « Y’a eu plusieurs gros moments, notamment l’apéro avant la semaine des pôles où on était tous réunis et bien sûr celui de la victoire qui a été arrosé comme il se doit ! »
  • M. Villeroy :  » Sans hésiter le tournage de la vidéo de présentation du bureau, on a passé la journée à tourner chez la Guig suprêmé aka Valentine Guigou. On s’est tapé pas mal de barres. « 

Saport’actu : Combien de soirées aviez-vous organisé et quelle a été la meilleure d’entre elles ?

  • A. Tall : « Pendant la semaine on a organisé 4 évènements dont une grosse soirée au Mistral, avec un before ambiance tapas et gros carton pour l’after avec des tarifs très tchatcheurs.« 
  • M. Villeroy :  » On avait une soirée à organiser et en plus de ça on proposait les air&pole qui consistaient à fournir des apparts en before. Sinon la soirée au Sunset était un carton bien mérité ! Merci les conso à 1€, véritables usines à PLS d’ailleurs très lucratives pour les urgences d’Aix…« 

Saport’actu : Apporterais-tu un changement quelconque à l’organisation de la campagne, si oui le ou lesquels ?

  • A. Tall : « Si on devait changer quelque chose dans la campagne, ça serait de pas oublier les drapeaux sous le lit pour le défi AP mais ça a rajouté un peu de challenge ! »
  • M. Villeroy :  » Franchement… rien ! Le BDI se porte très bien pourquoi la changer ?« 

Saport’actu : Enfin aurais-tu petit conseil à donner pour les listes de cette année afin de faire la diff ?

  • A. Tall : »La campagne doit avant tout être vécue comme un plaisir, être soi même, et chiller en soum en soum et c’est le cocktail gagnant pour la victoire. PS : apporter un bucket KFC à la colloc peut être très bien vu. »
  • M. Villeroy : » Je ne pense pas être le mieux placé pour donner des conseils… Tout ce que je peux dire aux deux listes c’est de profiter à fond ! Qu’on perde ou qu’on gagne la campagne, elle fait partie des meilleurs souvenirs tout en permettant de révéler de futurs colocs au potentiel de carton assez élevé (Les Tchétchènes ♥).« 

 

Vous l’aurez compris, de nombreux grands moments sont à venir. On compte sur nos bêtes sauvages et nos métisses venus d’Orient pour embellir notre routine quotidienne et nous en mettre plein les yeux. On leur souhaite évidemment bonne chance dans cette belle campagne qui s’annonce sans fausse promesse, sans financement illégal ni emploi fictif… du moins on l’espère.

Gabriel Blondel 

Petit PS de la part de Saport’actu: Il semblerait que notre rédacteur soit tombé sous le charme de Miss Kina… Affaire à suivre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s