Sciences-Po Aix s’invite au MuCEM

Depuis septembre, des groupes d’étudiants  de l’IEP se préparent à animer des rencontres-débats au MuCEM, à Marseille, autour du thème de la traduction des textes sacrés. Ces rencontres se tiendront à partir de demain, l’entrée est gratuite.

Depuis 2015 le musée crée un dispositif spécial pour ces soirées, avec les étudiants de l’IEP mais aussi des élèves de collèges et lycées de Marseille. Il a été expérimenté autour des thèmes « Le Bonheur, quel bonheur » avec Pierre Rabhi ou Edgard Morin et « Mais où va la France » en 2016 avec Patrick Boucheron.
Cette année, le thème « Après Babel, traduire » est une occasion d’explorer des questions de culture générale et d’actualité, de la place de la dimension religieuse dans la Cité jusqu’à l’utilisation des langues dans les textes sacrés.

Les rencontres seront articulés autour de deux thèmes :

  • Traduire la parole de Dieu autour des trois monothéismes

Le mercredi 25 janvier à 19h: autour du judaïsme, rencontre avec la cinéaste Nurith Aviv animée par Malvina Roche, Solène Michel, Laureen Bolton et Marine Delabie

Le jeudi 26 janvier à 19h: autour du christianisme, rencontre avec l’auteur et traducteur Frédéric Boyer animée par Sara Madrigal, Pauline Lafaille, Noémie Peycelon et Vanessa Aubry.

Le vendredi 27 janvier à 19h: autour de l’islam, rencontre avec le philosophe Souleymane Bachir Diagne animée par Thibaut Keutchayan, Victor Rongier, Soukaina Sentissi et Vanille Laborde.

  • Savoir-faire avec les différences

Le jeudi 2 février : sur le thème de « penser entre les langues »; Heinz Wismann (philosophe et philologue) et Martin Rueff (philosophe, poète et traducteur) seront en conversation avec Clara de Amorin, Manon Rieutord, Charlotte Bon et Manon Carbonne.

Le vendredi 3 février : sur le thème de « ma part de l’autre« ; Magyd Cherfi (chanteur du groupe Zebda et écrivain) et Barbara Cassin (philosophe) en conversation avec Laurane Doat, Joris Marraccino et Nejma Zegaoula

Le MuCEM propose aussi depuis décembre une exposition autour de la traduction. Une bonne occasion de noter de quoi impressionner son prof de culture g avant d’assister aux rencontres !

Noémie Peycelon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s