Un double cursus à distance ? WHAT DO YOU MEAN!

« Loin des yeux, près du coeur ? » Ouais mais non, on se calme.. On va juste vous présenter la possibilité de faire un cursus à distance.

Qu’est ce qu’un double cursus à distance? 

Un double cursus correspond à la possibilité de suivre des cours en plus pour avoir un diplôme en plus que celui de votre formation initiale. La possibilité de l’effectuer à distance, via internet, est une proposition pour laquelle beaucoup optent.

Par exemple, Jules Fouquet, étudiant en quatrième année à Science Po Aix, avait validé une L1 de droit-Sciences Po à Lyon III (Et oui! C’est un lyonnais repenti!). Après la validation de sa deuxième année à Sciences Po, il trouvait que le droit manquait à son cursus. Il s’est lancé dans le double cursus en partant en 3A. Pour cela, il a fait une demande pour avoir une validation des acquis. Par la suite, il est passé directement en L3 avec l’UNJF à distance. Or, comme il le précise l’équivalence ne vaut pas « DEUG ». Il faut avoir passer des examens pour avoir un diplôme.

« On est libre d’organiser son temps comme on veut » Jules Fouquet

Concernant, la licence à distance, il ajoute, qu’avec l’UNJF, les cours sont de qualité. Il précise qu’« on est libre d’organiser son temps comme on veut, on nous donne tous les cours par écrit alors que le CAVEJ, c’est des documents audio ». Ainsi cela permet aussi de ne pas être obligé d’assister aux TD à la faculté, ou, d’avoir à récupérer les cours auprès d’autres élèves. Il souhaite également informer ceux qui choisirait cette option qu’elle est coûteuse. De plus, pour passer les partiels, il faut se rendre dans des Instituts français ou ambassades à l’étranger. Et, si l’on ne les passe pas en France, il faut payer ses droits de passage.

Pour ce qui est des désavantages, il témoigne que « ça coûte plus cher (pour l’UNJF en tout cas), [et qu’il] faut vraiment s’organiser, car on est pas encadré ! On ne nous donne pas forcément de méthode, et on galère pas mal pour l’acquérir ».

Pour conclure, il explique qu’il y a un aspect très positif à suivre un double cursus: « Sciences po ne donne pas de Bachelor ou de licence après les trois années, notre diplôme d’école n’est validé qu’en 4A et de master en 5A. [Ainsi], avoir une licence, ouvre beaucoup de perspectives et rassure ».

Actuellement, il poursuit son double diplôme par un M1 de Doit Public avec le CAVEJ (Sorbonne).

Par ailleurs, il n’est jamais trop tard pour demander une compensation des acquis. Selon votre niveau, cela peut vous permettre de valider une année par ce processus. Tout élève qui a eu sa première année de Sciences Po, peut tenter de faire une demande de validation des acquis pour avoir passer directement en deuxième année dans un cursus de faculté.

Attention, c’est une possibilité, il n’est pas certain que vous l’obteniez, tout dépend de la filière!

Jade IAFRATE

28/11/2016

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s