La Semaine de l’Etrange tire sa révérence

  Du 14 au 17 novembre, notre Bonne Maison a accueilli la SDE en son cœur. Avec de nombreuses représentations, entre théâtre, danse ou encore cinéma, l’IEP a été transformé en manoir hanté par l’équipe du BDA (Bureau des Arts). Décoration sur mesure et festin de l’étrange au menu, le tout conclu par un bal des plus étranges. Pour Saport’actu, Maud See, trésorière, revient sur cette semaine phare du bureau des Arts.

Semaine de l'Etrange -BDA

Saport’actu : Peux-tu rapidement décrire la Semaine de l’Etrange ?

Maud See : La Semaine de l’Étrange est une semaine d’événements artistiques. Initiative du Bureau des Arts, elle a été créée l’année dernière par le bureau mené par Clément Charton. C’est l’occasion pour nous de faire intervenir les clubs BDA : Théâtre, Cinéma, Musique, Collectif, Photo, et Gourmand. Plus encore, les associations de danse se joignent à nous : AS Danse, Alaix’andrie, Hip Hop, AS Rock, Pompoms. Toutes les associations touchant à l’art et à la culture à l’IEP sont présentes. La Semaine de l’Étrange, comme son nom l’indique, et contrairement à la Semaine des Arts, garde pour thème principal l’Étrange. C’est l’esprit que nous essayons de perpétrer à travers par exemple la décoration et les interventions des clubs.

SA : Quel fut ton rôle durant la semaine?

MS :  Etant trésorière du Bureau des Arts, je m’occupe principalement aux côtés du président Marc Zannoni d’établir les budgets de l’association sur les différents événements, d’estimer ce qui peut être mis en place budgétairement ou non. Cependant le BDA fonctionne en équipe, tout le monde touche un peu à tout. Si tout le monde restait dans les cases assignées par son poste on ne s’en sortirait pas ! On travaille ensemble, on s’entraide. On est avant tout une bande de potes et s’il manquait quelqu’un, le BDA actuel ne serait pas ce qu’il est. On est tous très impliqués et soudés.
Cette année le BDA travaille sur différents projets en plus de la SDE et de la Semaine des Arts. Nous sommes impatients de vous présenter ça. On a commencé il y a un moment déjà à réfléchir à la SDA et ça s’annonce sympathique ! Plus d’infos à venir, stay tuned !

SA : De quelle manière le BDA prépare-t-il l’événement ?

MS : Chaque événement organisé par le BDA demande beaucoup d’organisation, mais c’est surtout le cas pour les événements qui se déroulent sur une semaine. Nous avions commencé à réfléchir à la Semaine de l’Étrange il y a plusieurs mois de cela. Il faut tout préparer, du point de vue administratif au plan artistique en lui-même : quelles autorisations demander, quels budgets, quels lieux et horaires pour quels événements, quelle décoration et où la placer, comment assurer au mieux la communication et quelle identité visuelle ? Ce n’est qu’une partie des questions sur lesquelles nous avons travaillé, c’est vraiment un travail de longue haleine. On est heureux de voir que tout s’est bien passé. Une pensée aussi pour les bénévoles qui ont participé, ils nous ont été d’une grande aide !

SA : Quel était l’angle choisi pour cette année ?

MS : Comme je le disais plus haut, le thème de la Semaine de l’Étrange reste l’Étrange. Seul le thème du vernissage du Club Photo a changé, le thème choisi cette année était « les craintes ». Nous avons eu la chance cette année d’avoir un pôle décoration mené par notre vice-président, Pierre Gallo, extrêmement motivé et efficace. Grâce à lui et tous ceux mobilisés, les idées de décorations étaient très nombreuses ce qui nous a permis d’en mettre davantage que l’année dernière. Après, à chacun de donner sa propre définition de l’étrange et, je l’espère, de trouver son compte parmi tout ce qui a été mis en œuvre le temps d’une semaine !

SA : Peux-tu nous faire partager ton ressenti maintenant que la semaine est terminée ?

MS : Ayant beaucoup travaillé sur les différents événements et leurs multiples facettes nous avions tous hâte d’enfin arriver à cette semaine et nous n’avons pas été déçus. Les clubs étaient prêts et ils nous ont régalés ! La Semaine s’est ouverte avec la soirée de lancement sur une intervention du Club Théâtre qui ne nous a pas laissés indifférents, pour ensuite laisser libre cours à la soirée. Le mardi soir c’était au tour du Club Photo de faire son vernissage, les œuvres présentés étaient très  belles et l’ambiance vraiment sympa avec l’intervention du Collectif ! Le mercredi projection du Club Ciné qui a diffusé le Rocky Horror Picture Show, projection qui a eu du succès ! Et enfin jeudi soir c’était le Bal de l’Étrange, ou Stranger Ball, première soirée de l’année dans l’IEP. On était prêts, et franchement j’ai trouvé que c’était un beau moment, une belle façon de clore cette semaine riche en émotions. Les talents des danseuses nous ont impressionné, de même le Collectif et le Club Musique ont su mettre l’ambiance pour une soirée mémorable. Tout s’est bien passé, et ça fait plaisir !

Propos recueillis par Thibaut Keutchayan

Lundi 21 novembre 2016

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s